mercredi 26 mars 2014

Leila - pétillante danseuse orientale - exotisme et délices au menu.

Il y a quelques semaines, j'ai eu le privilège de faire connaissance avec la pétillante Leila.

Rencontré via ce blogue, cette charmante étudiante au Baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l'UQAM est une passionnée de la danse orientale.

J'ai appris dernièrement que Leila, afin d'arrondir ses fins de mois et surtout pour se faire plaisir, s'offrait en prestation dans quelques restaurants de Montréal. De plus, cette professionnelle du déhanchement artistique est tellement reconnue dans son milieu, qu'elle se permet même d'enseigner cette sublime danse afin de mieux partager sa passion aux néophytes.

Il ne m'en fallait pas plus pour éveiller en moi une immense curiosité et un appétit insatiable afin de la découvrir. Les gens passionnés m'ont toujours allumés. Si en plus, elle a un regard bleu océan, une chevelure noire jais, un corps de déesse et une répartie déstabilisante, alors là, c'est clair, je risque sérieusement de craquer.

La semaine dernière, lorsqu'elle m'a mentionné qu'elle serait en spectacle à ce très réputé restaurant tunisien, j'ai sans aucune hésitation, trouvé un prétexte bidon pour aller savourer un délicieux couscous.

Mon repas fut délicieux,,, mais avant tout, ce fut l'image de ce tableau oriental et tellement féminin qui m'a hypnotisé.

N'ayant échangé que par email, Leila n'avait aucune idée qui j'étais. Je me suis pointé à ce restaurant, en parfait étranger.
Quelle jouissance de la dévorer du regard tout en dégustant un succulent repas. Et en plus, elle ne se doutait  aucunement que j'avais eu le culot de me présenter là !!

J'étais comblé... et légèrement bandé.

Que voulez-vous, ses mouvements de hanches sensuels, son allure féline et surtout sa facilité innée de s'amalgamer agilement à la musique ont eu raison de moi...

J'ai été séduit.

--------------------------------------------

Je sais que cette femme, qui probablement dans une autre vie, s'émancipait dans le nord de l'Afrique, lit occasionnellement mon blogue.

Je sais aussi qu'elle est très audacieuse.

Alors, je lui lance un défi...

J'aimerais, qu'elle affiche sur son compte Facebook, une photo d'elle, avec ses belles jambes, voilées de nylon noir...
Pas besoin d'être une photo coquine ou suggestive, non, simplement une photo d'elle, m'offrant discrètement ses jambes,,,couvert de cette soyeuse pellicule que sont les bas de nylon.

Osera t'elle le faire ?

(Je sais, je suis un peu pervers...)

C'est à suivre.

Bonne soirée,

Tristan qui s'envole pour Chicago très tôt demain matin.







1 commentaire:

Violaine D. a dit…

Le genre de défi toujours amusant (pas que ce soit une invitation tout de même)

Membres