jeudi 26 avril 2012

Les gènes de l'infidélité....

Malgré mes superbes intentions et mon amour fou pour la belle Cristina, je dois me résigner....

Mon désir de sauter la clôture est toujours présent.

J'essaye d'effacer cette envie brûlante de mon cerveau et de mes couilles, mais il semble que je n'y puisse rien.

Est-ce possible que le gêne de l'infidélité soit présent en moi, en nous ??

Je suis amoureux comme jamais je ne l'ai été de ma belle madame C.

J'ai envie de lui être fidèle. Mon corps, ma verge, mes envies les plus folles ne se dirigent qu'en sa direction.

Mais malgré cet engouement sentimental et sincère que je peux éprouver pour Cristina, j'ai réalisé que mon désir pour la femme d'un autre risque toujours d'être présent.

Je n'y peux rien.

Mon corps, mon âme et ma perversité me poussent à aller tenter ma chance de l'autre côté de la clôture.

Ma plus que désirable collègue Sophie en est l'exemple parfait. Elle s'est pointée à mon bureau cette semaine,,,et, tout à coup, une envie soudaine d'insérer ma verge gonflée de désir dans ses entrailles a subitement refait surface.

Est-ce normal ?

Oufffff


Vais-je résister ??

C'est à suivre.

Tristan, le mec encore fidèle.

jeudi 19 avril 2012

Continuer à écrire

Mon blogue demeure toujours vivant.

En tout cas pour l'instant.

Et il se peut même que je me recommence à disserter à nouveau sur cette incroyable plate-forme qu'est mon blogue à saveur narcissique.

Malgré que j'essaye maintenant d'être un homme fidèle, je pourrais partager avec vous mes difficultés à demeurer dans le droit chemin.

Car voyez-vous, c'est pas toujours évident.

Mes vieux réflexes de sauteur de clôture remontent toujours à la surface...

Ma verge se gonfle toujours de désir à la vue d'une magnifique paire de jambes nylonnées et mes envies les plus perverses se faufilent continuellement au travers mes intentions les plus nobles.

Pour l'instant, l'inspiration n'est pas nécessairement au rendez-vous, mais qui sait, dans un avenir très proche, je risquerai peut-être de me remettre à l'écriture.

C'est à suivre,

Bonne soirée,

Tristan le mec amoureux d'une belle italienne, trop fidèle et toujours heureux de l'être.


mardi 10 avril 2012

Ah la vie d'homme fidèle

Pas très évident ma nouvelle vie d'homme fidèle.

J'aime bien mon nouvel environnement résidentiel.

C'est chaleureux, spacieux et pas du tout aménagé.

Car voyez-vous, un homme fraîchement séparé de sa tendre épouse et vivant dans son nouveau condo n'a pas nécessairement les moyens, ni le temps de meubler l'appartement.

Mes gars trouvent cela vraiment comique. Ils ont l'impression qu'ils viennent faire du camping lorsque qu'ils sont avec moi.

Ma chère ex-épouse affirme avec conviction que ce n'est pas du tout approprié pour eux !! Elle a probablement raison, mais pour l'instant, je n'ai pas du tout l'intention de faire un détour par le très respecté Brault & Martineau de mon quartier.

J'ai un immense lit king pour mes rencontres coquine avec ma nouvelle amoureuse, j'ai un frigo pour garder ma Stella Artois bien au frais, ma chaîne hi-fi et une toute minuscule table de cuisine.

Il ne m'en faut pas plus pour être heureux.

Car, je dois l'admettre,,,, je suis très, très heureux.

Et aussi, je suis super fidèle. En tout cas pour l'instant !!




Membres