mercredi 9 novembre 2011

Petit heure de diner en compagnie d'une charmante collègue.

Par ce magnifique mercredi de novembre, j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai finalement osé inviter ma séduisante collègue Sophie à se joindre à moi pour le lunch.

Jamais me serais venu l'idée auparavant de franchir cette mince ligne et de passer l'heure du diner en sa compagnie.

Sans vraiment comprendre encore pourquoi, cette chère Sophie commence à me plaire de plus en plus.

Il y a quelque chose en elle et dans son attitude qui me font voir les choses tout autrement.

Moi qui a toujours craint les rencontres à saveurs clandestines dans ce sacro-saint environnement professionnel, Sophie arrive tout doucement à me faire reconsidérer mes perspectives. Et ce à mon plus grand bonheur.

Donc aujourd'hui, c'est dans ce petit resto portugais que j'affectionne particulièrement, que j'ai invité cette sexy louve.

Je dois avouer que je cachais mal ma fébrilité et mon enthousiaste à l'idée de partager un repas en sa compagnie.

J'étais tellement excité, que j'ai complètement oublié que j'avais laissé ma voiture au garage le matin même afin faire installer mes pneus d'hiver.

Moi le supposé macho, je me retrouvais sans véhicule, et, avec une délicieuse collègue qui allait m'attendre devant l'entrée principale de notre édifice dans une quinzaine de minutes.

Je me voyais mal lui dire : "Sophie,,,heu,,,,je n'ai pas de voiture aujourd'hui,,,c'est toi qui va me conduire au restaurant.... car j'étais tellement heureux et emballé que tu acceptes mon invitation, que j'ai complètement oublié que j'étais sans automobile aujourd'hui..."

Mais en parfait Tristan que j'essaye d'être, j'ai immédiatement eu une idée de génie.

Je suis passé voir ma grande patronne pour lui emprunter sa voiture !

Et oui !! (c'était vraiment pour une bonne cause !!)

Elle me devait quelques faveurs,,,, et sans aucune hésitation, je lui ai demandé candidement si je pouvais utiliser sa belle petite BMW pour une heure environ.


Elle a accepté sur le coup...

(Fiouuuu.)

Je texte donc la belle Sophie :

"Je t'attends devant le building dans une BMW blanche"

Laissez-moi vous dire que c'était surréaliste.

J'étais au volant de la luxueuse voiture de madame la presque présidente de notre firme, avec une des plus belle fille du bureau, sinon la plus belle, assise à mes côtés.

Le bonheur total quoi !!

Des fois la vie nous réserve des magnifiques surprises... Comment ne pas être un homme heureux ??

Simplement dommage que le petit portugais n'ai été qu'à quelques kilomètres de notre firme. Disons que j'aurais volontiers pris la route avec Sophie pour quelques centaines de bornes sans aucun problème.

Depuis notre petite soirée musicale d'il y a deux semaines, je me sens beaucoup plus à l'aise avec ma charmante collègue. En plus de cette merveilleuse complicité clandestine, une belle dynamique semble vouloir s'installer entre nous. Cela ne fait qu'agrémenter nos échanges et rendre cette particulière relation encore plus agréable.

Une fois au restaurant, nous nous sommes mis à parler de pleins de trucs pas du tout pervers, mais hyper intéressants.

J'ai découvert la femme en Sophie. J'ai appris pleins de choses sur sa vie, ses parents, ses ambitions et ses passions. Je prends un plaisir coupable à l'écouter me parler de ses voyages, de ses plans de carrière et de son quotidien. Elle a tellement à raconter. C'est fou.

Mais avant tout, ce qui ma touché le plus, c'est que malgré son caractère de louve et sa légendaire carapace de femme forte, Sophie m'a laissé entrevoir certaines facettes de son intimité émotionnelle.

Wow !!

Il y a en elle une douceur et une sensibilité très touchante. Je ne m'attendais jamais à entrevoir cela en ma collègue. Malgré que je n'ai eu l'opportunité que de découvrir que quelques parcelles, cette heureuse trouvaille m'a agréablement surpris et m'a fait voir ma collègue d'un nouvel oeil.

Pas avec les yeux de Tristan.

Non, avec mon vrai regard...

Et ce que j'ai entrevu me plait énormément.


L'heure passée en sa compagnie a évidemment filé à toute allure. Signe que sa présence est des plus stimulante.

J'ai déjà hâte à notre prochaine rencontre.

Je commence sérieusement à y prendre goût.

Et j'espère sincèrement que c'est réciproque...

Bonne soirée,

Tristan,





6 commentaires:

Anonyme a dit…

Tristan,quel beau texte très touchant avec beaucoup de soleil.je lai lu au moins 3 fois.je me suis meme imaginee a la place de la chanceuse Sophie.si elle lit ce texte il est impossible qu'elle reste de glace. Bye Chloé

Kay a dit…

Les femmes et les voitures ... Les hommes aiment bien associer les deux, non ? Mon amant aime bien quand je viens le voir avec l'Audi de mon mari : "Une belle femme dans une belle auto ... " Je pense que les femmes sont moins attachées aux belles mécaniques.

Anonyme a dit…

Ahhh Tristan. Tes histoires avec Sophie sont trop bonnes.Si tu continues comme cela,elle va t'accrocher dans un coin et t'embrasser et tu ne pourras pas résister. J'ai hâte de lire à propos de ce 1ere baiser sulfureux.

Anonyme a dit…

Nétais-tu pas tenter de lui caresser les cuisses dans la BMw ??? Mat

Anonyme a dit…

C'est toujours tellement profond ce que vous écrivez, tellement humain et intelligent! J'adore!

Anonyme a dit…

Mon cher ami, tes mots et tes intentions risquent de faire craquer Sophie.pas une femme digne de ce nom restera insensible a ce récit.si Sophie ne s'est pas manifestée encore,soit elle est éperdument folle de toi et a peur de sa réaction ou soit tes histoires ne sont que le fruit de ton imagination

Membres