mercredi 26 octobre 2011

Sauter la clôture que lorsque j'en ai vraiment envie

Les journées d'un sauteur de clôture se suivent mais ne se ressemblent surtout pas.

J'avais planifié une petite semaine bien tranquille. Activités familiales, une petite sortie à Montréal pour assister à une prestation musicale et deux parties de tennis en soirée.

Rien de vraiment coquin avec une charmante femme autre que mon épouse n'était prévu à l'horaire cette semaine.

Sauf que ce soir, vers 17h45, sur le chemin du retour, je reçois un appel de ma maîtresse de toujours, c'est à dire la seule et unique Jacynthe.

Cette beauté exotique me téléphone rarement avec l'unique intention de prendre de mes nouvelles.

Habituellement, lorsque que mon téléphone portable affiche que c'est elle au bout du fil, je sais immédiatement quelles sont ses réelles motivations...

Ordinairement, elle se manifeste rarement plus que 24 heures d'avance. Probablement que ses envies de femme infidèle se font toujours soudaines.

Donc aujourd'hui, Jacynthe me fais signe. En prenant son appel, je savais trop bien vers quoi je me dirigeais.

"Salut Tristan,,,comment vas-tu ??"

Traduction : "Salut Tristan, j'ai envie de te faire l'amour, serais-tu libre ce soir ou demain ?"

Après les échanges de politesse habituels, cette très perverse femme m'a demandé si j'étais disponible pour un petit 5 à 7 demain.

Travaillant dans un grand magasin du centre-ville, Jacynthe termine habituellement à 21h00 les jeudis.

Occasionnellement, ma maîtresse de toujours arrive à se libérer plus tôt sans nécessairement partager cette information avec son conjoint. Héhéhéhéhé.

Cela lui offre donc quelques heures de libre afin de profiter pleinement des bienfaits d'une petite escapade extra-conjugale.

C'est ce qu'elle souhaite pour demain soir.

Et en plus, Jacynthe essaye de me convaincre avec des arguments à saveurs de dentelle et de nylon...

Apparemment qu'elle aimerait me faire découvrir sa nouvelle collection de sous-vêtements d'automne.

Elle connait trop bien  ma faiblesse presque chronique que je peux afficher à la vue de magnifique lingerie... Et disons, que le simple fait de l'imaginer dans ses nouvelles tenues mettant parfaitement en valeur les jolies formes de son corps, a occasionné beaucoup d'activités dans mon Joe Boxer.

Cependant, à sa grande déception, je ne lui ai pas répondu instantanément oui.

Je lui ai plutôt affirmé que j'étais pour vérifier le tout et lui revenir demain sans faute. Elle semblait légèrement déçue.

Parce que pour l'instant, je n'ai pas nécessairement envie d'elle.

Mais qui sait comment je me sentirai demain,,,

C'est à suivre.

Tristan qui saute la clôture que lorsqu'il en a vraiment envie


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Ahahaha,,,Tristan qui refuse un 5@7 avec Jacynthe ? Ouais, ouais. Que se cache t'il derrière ce refus ou plutôt qui se cache derrière ce refus ? Bon, ok j'extrapole peut-être un peu trop.

Ludie a dit…

Ça sent la délicieuse Sophie qui lui prend la tête et tout l espace autour. Non? Je me trompe?

Membres