lundi 12 septembre 2011

Contrôle presque parfait de mon excès d'enthousiasme au boulot, Ambre Fétiche et coup de coeur musical

Quel ne fut pas ma surprise de voir apparaître dans mon bureau cette chère collègue qu'est Sophie en ce lundi avant-midi.

Trop concentré à passer certain rapports en revue, j'ai entendu vaguement venir au loin l'agréable claquement de ses talons sur le plancher de bois.

Je n'ai donc pas pu reconnaître cette bandante symphonie que provoque les escarpins de madame. Je croyais plutôt à tort qu'il s'agissait d'une de mes collaboratrices proche qui portait, elle aussi, de vertigineux talons en ce début de semaine.

Lorsque la silhouette plus que parfaite de cette sexy Sophie s'est pointée dans le cadre de ma porte, j'ai eu une drôle d'hésitation et un plaisir intérieur soudain. En l'espace d'un quart de seconde, j'ai immédiatement remarqué son habillement du jour...

Égale à elle-même, madame la directrice du marketing conjuguait avec perfection une élégance désarmante, une simplicité aristocratique ainsi qu'une attitude déstabilisante. Son petit short noir mettant en évidence des jambes plus que parfaite et sa blouse blanche légèrement entrouverte affichait une poitrine des plus seyante.

L'amateur de belles femmes et de look hyper sexy que je suis était vraiment choyé.

Agissant en parfait gentleman, mais en surtout en mec ultra professionnel, je n'ai presque pas détourné mon regard de ses yeux trop verts.

Je savais bien trop que si j'osais m'attarder, même l'instant d'un battement d'aile, sur ses jambes, ou encore mieux, sur son hypnotisant décolleté, j'étais foutu ! Cet excès de sex-appeal que Sophie la louve dégageait à cet instant précis était vraiment des plus déstabilisant.

Je me suis efforcé de suivre la conversation, de paraître un homme au-dessus de tout soupçon et d'agir avec tout le tact qu'on me reconnait.

Nos échanges étaient des plus cordiaux et strictement reliés au boulot.

Cependant, au fond de moi, malgré tous les efforts que je mettais en place pour me contrôler, une certaine fébrilité inexplicable prenait place. Probablement que j'imaginais avec trop d'intensité que Sophie n'avait trouvé qu'un prétexte pour passer à mon bureau afin de m'offrir ce spectacle mémorable et inattendu.

Je sais que je ne devrais pas le penser, et encore moins le dire, mais cette apparition soudaine et divine m'a fait très plaisir et m'a rendu encore plus joyeux.

Mais je sais très bien que Sophie n'y a vu que du feu et que mon excès d'enthousiaste n'a pas du tout transpiré de ma personne.

Quand je vous dit que je suis un professionnel ... héhéhéhé.

Et aujourd'hui j'en ai encore eu la preuve !

--------------------------------------------------

J'ai très envie de demander à la séduisante collègue Sophie de me faire parvenir quelques clichés coquins d'elle.

Osera t'elle ?

Bonne question...

Cependant, je dois avouer que de recevoir une photo d'elle en portes-jaretelles et nylon noir, ou encore mieux, une en string et talons haut, risquerait de provoquer en moi un afflux incontrôlé et soudain de sang au niveau de ma verge.

Aurais-je par la suite l'audace de m'adonner à une séance de plaisir solitaire tout en regardant avec perversité ces images ?

Serais-je capable lui avouer candidement que ses photos m'auraient fait éjaculer ??

Pourrais-je réussir à garder mon flegme légendaire lors de nos prochains échanges professionnels ??

Chose certaine, je meurs d'envie de me rincer abondamment l'oeil...

Mais connaissant Sophie,,,,elle risque de demander quelque chose d'encore plus compromettant en retour,,,

C'est à suivre.


------------------------------------------------------

J'ai reçus récemment un petit email de la très charmante Domenica. Ma sexy voisine a finalement accouché d'un magnifique garçon. Je suis très heureux pour elle.

Loin de moi l'idée de passer pour un pervers de la pire espèce, mais j'aimerais bien, l'espace d'un instant, me retrouver en compagnie de cette nouvelle maman pour contempler son énorme poitrine.

Selon les dires de Domenica, ses attributs mammaires seraient d'une fermeté et d'une immensité dépassant tout entendement.

Évidemment, avec toute sa perversité habituelle, ma belle italienne s'est empressée de me mentionner qu'elle accepterait volontiers un don de sperme chaud dans son entre-sein.

Je vous jure, elle ne lâche jamais la dame.

Cependant, je me vois mal passer à son domicile familial, entre deux montées de lait, pour aller lui offrir mon liquide orgasmique...

Comme je le mentionnais il y a quelques temps,,,, je vais laisser Domenica faire sa vie. Par la suite on verra.

---------------------------------------------------------



La semaine dernière je suis passé par la maison Ogilvy faire l'achat d'une autre bouteille d'Ambre Fétiche d'Annick Goutal.

J'étais à sec de ce mythique parfum depuis quelques mois déjà. Selon moi, cette eau de toilette est l'incarnation de l'érotisme en liquide. La sensualité olfactive que Ambre Fétiche arrive à dégager est tout simplement sublime.

C'est le seul parfum qui m'a valu de me faire aborder sur la rue par une charmante demoiselle afin de connaître le nom de ce parfum...

Anglophone, elle m'a demandé d'écrire le nom de ce Annick Goutal sur un bout de papier et à la blague, elle a même osé s'enquérir de mon numéro de téléphone,,,

Cependant, Ambre Fétiche n'est pas fait pour tous. C'est un parfum assez costaud, à la projection quand même spectaculaire et très loin des effluves courantes qui envahissent habituellement nos narines.

Il faut posséder la personnalité et surtout il faut savoir s'en asperger avec modération.

Je dirais, qu'avec Ambre Sultan de Serge Lutens et Vetiver de Guerlain, Ambre Fétiche fait définitivement parti de mon top 3 de tous les temps.

En passant, j'ai mis la main sur un échantillon du parfum Aventus de la très réputé maison Creed.

Messieurs, je vous jure, ce parfum est un collectionneur de commentaires très flatteurs de la gente féminine.

Je mis à l'essai que 3 ou 4 fois seulement, et à chacune des occasions, de séduisantes filles de mon entourage m'ont fait part de leur appréciation...

Il semble avoir quelque chose d'aphrodisiaque dans ce jus que je n'arrive pas à saisir.

Éventuellement, il risque de se retrouver sur ma tablette de salle de bain.

---------------------------------------------------

Chers amateurs de masturbation auditive, voici une découverte musicale récente que j'aimerais partager avec vous.

Il s'agit de l'album The Shape Of A Broken Heart de l'artiste Imany.





Cette jeune dame est un ancien mannequin français issue d’une famille d’origine comorienne. Pendant ses années passée à New York pour les besoins de son travail, Imany prenait des cours de théâtre et de chants. De retour à Paris, elle arrive, avec dans ses bagages, quelques chansons et une minuscule expérience de la scène.

Sa voix, son phrasé et son style folk-pop nous font immédiatement penser à l'univers de Tracy Chapman.

Je vous jure, cet album joue en boucle à la résidence des Lavoie depuis plusieurs semaines déjà. Toute la maisonnée apprécie.

À écouter sans modération, seul, au boulot, en voiture ou en agréable compagnie.













10 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est bon..

Ludie a dit…

Y'a deux trois ans un ex-amant qui avait mis fin au côté senxuel de notre relation, était très innocemment venu m'aider à quelque chose chez moi. Il portait un de tes parfums ambrés...
J'ai cru mourir ce jour-là de ne pas pouvoir me jeter sur lui pour le lécher, le couvrir de baisers, le dévorer! Me rouler dans son odeur, me coller sous sa chemise, le respirer, saturer ma peau et mes muQueuses de ce délice qui torturait déjà mes yeux. En plus, affamée que j'étais, j'avais interdiction d'y goûter!
Cette odeur au renversant pouvoir était extrêmement aphrodisiaque et comme il est resté sur ma chaise une partie de l'après-midi le tissus avait pris son emprunte olfactive!
Le parfum est resté encore au moins tout le lendemain dans cette pièce semi occulte et je n'aurai de répit que de retrouver ce délice .
J'espère que pour sa prochaine visite il retrouvera le même, et cette fois je ne me retiendrai pas pour l'effet que ça me fera!
N'est-ce pas qu'il faut laisser l'effet-se-faire?

Bello a dit…

Je crois que la belle Sophie est une louve qui va te bouffer tout cru... Je ne t'envie pas du tout, bien que.... loll

Anonyme a dit…

Bosoir Tristan. Merci a Sophie la louve de te procurer autant de plaisir et par le fait meme du plaisir a nous tes chers lecteurs. Combien de temps reussira t'elle a te resister ? Et toi combien de temps resisteras-tu ?
Bonne chance et continue de nous faire rever et fantasmer.
Pascale de la Mauricie.

Anonyme a dit…

Cette histoire avec Sophie est des plus intéressantes. SVP essaye de ne pas succomber.
Espérons que Sophie n'essayera pas trop de te séduire car cette dynamique particulière démontre une nouvelle facette des relations adultères. Bravo à Sophie de te faire tant d'effet.

Merci pour ta dernière découverte musicale. J'aime bien.

Josée,

Anonyme a dit…

Tristan,je pense que tu as finalement trouvé une femme de ton calibre en Sophie.J'aime le parallèle entre la louve que tu fais. Fais attention car le chasseur qui traque risque de se faire traquer. P

Anonyme a dit…

De la manière que tu parles de ta collègue Sophie elle doit vraiment être canon.On te connait Tristan,c'est certain que tu la désires secrètement.Va t'elle réussir à te croquer ?
La Biche

Anonyme a dit…

Wow! Merci pour la découverte musicale. Je l'écoute en boucle depuis des jours.

Anonyme a dit…

Sophie, Sophie, Sophie. Encore et beaucoup de Sophie por favor. Elle nous passionne autant qu'elle semble te passionner.

Anonyme a dit…

Tristan,toute les femmes revent d'avoir un collegue masculin comme toi.Ta facon de parler de Sophie avec respect,admiration,passion me fais saliver. A quel endroit trvailles-tu exactement, je vais aller postuler pour un poste.
Tu devrais faire un moove avec Sophie.On aurait beaucoup de plaisir à lire tes histoires sales. Bonne chance beau mec.
Bia

Archives du blog

Membres