jeudi 18 août 2011

Dénouement plus que intéressant dans une tour à bureau du centre-ville de Montréal

Les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas.

Moi qui croyais avoir droit à quelques jours, voir quelques semaines d'accalmie, voilà que des petits bouleversements plus que intéressants sont venus chambarder ma vie tranquille de sauteur de clôture.

Comme je le mentionnais dernièrement, je passe beaucoup plus de temps ces jours-ci à jouer au tennis plutôt que de jouer avec mon pénis...

Je vous avais parlé à quelques reprises de ma plus que plantureuse nouvelle collègue de travail Sophie.

Vous savez, cette jeune carriériste aux yeux trop verts, à la poitrine trop parfaite et aux jambes trop exquises !

Je vous ai aussi mentionné que Sophie est une fille dotée d'une intelligence supérieure à la moyenne et possédant un sens de la répartie à assommer instantanément tout sauteur de clôture qui se respecte.

C'est une jeune femme qui gravite, selon moi, dans une classe à part.

Et moi, en super homme infaillible que je pensais être,,,, je me suis permis de disserter ouvertement à propos de cette déesse aux escarpins vertigineux.

Que voulez-vous, elle avait attiré mon attention, mais surtout, j'avais cru reconnaître en elle une femme hyper coquine, mais surtout reconnaitre une femme possédant le même style de vie pas trop conventionnel que le mien.

En plus d'avoir l'odorat développé pour apprécier les parfums féminins, j'ai le pif pour identifier les passionnés de cette discipline presque olympique qu'est le sautage de clôture.

Évidemment, comme vous le savez déjà, étant donné que cette femme fait partis de mon environnement de travail immédiat, ma perversité légendaire se résumait qu'à me faire jouer de simples films érotiques, avec elle comme actrice principale, dans mon imaginaire plus que fertile. (De très beaux films soit dit en passant.)

Souvent je dit qu'une femme est intelligente. Et c'est vrai.

Mais cette fois-ci, avec cette chère Sophie, et bien,,,, j'ai eu droit à une championne mondiale !!

Et pas à peu près !!

Championne mondiale de l'intelligence absolue, et championne interplanétaire de la perspicacité féminine.

Devinez quoi ??

Elle m'a démasqué !

Oui, oui !

Elle a fait le lien entre Tristan le bloggeur qui se pense hyper anonyme et Tristan son collègue de travail.

Bang !!

Les femmes qui évoluent dans le merveilleux monde de la pub et du marketing ont la fâcheuse habitude d'être à l'affut des tendances, de suivre plusieurs blogues simultanément et d'être très avant-gardistes.

Et bien ma collègue est encore plus que cela !

Et, j'ai appris à mes dépends, que http://tristanheureux.blogspot.com/ faisait partis de la liste des 239 824 blogues qu'elle suit assidument !

Et moi, j'avais disons, trop insisté sur certains détails trop reconnaissables lors de mes écrits narcissiques !!

Oupppps.....

Et j'ai aussi appris hier soir, que quelqu'un de très intelligent, qui me connait dans mon quotidien, peut arriver à faire le lien entre Tristan l'homme virtuel,,,,et Tristan l'homme réel.

Oufffff

Assez déstabilisant tout cela.

Et c'est la première fois qu'un truc du genre m'arrive.

Moi qui aime les situations embarrassantes et déstabilisantes, laissez-moi vous dire que je suis presque au paradis.

Comme un enfant dans un immense Toy "R" Us, ou pire encore, comme une sublime femme dans un immense magasin de chaussures !!

--------------------------------------------------------

Et là on fait quoi avec tout cela ?? Je fais quoi ??

Rien justement.

Cette Sophie est encore plus exceptionnelle est incroyable que je pouvais l'imaginer dans mes rêves les plus fou. Et je ne fais surtout pas allusion à ses attributs physiques et encore moins à ses qualités oratoires que je soupçonne légendaire.

Est-ce que cela m'inquiète ? Est-ce que cela pourrait compromettre des trucs, tant au niveau personnel que professionnel ??

Aucunement.

Sans vraiment entrer dans les détails, disons que je peux avoir une confiance aveugle en ma plantureuse collègue. Une confiance infinie. C'est une certitude que j'ai, c'est tout. Une certitude vraiment béton même.

N'est-ce pas fantastique ?

Mais le plus sublime dans toute cette histoire, c'est que depuis hier soir, en plus d'avoir découvert une collègue extraordinaire, j'ai maintenant rencontré une alter ego en or !

Nous avons tellement de trucs en commun. C'est fou.

Nos styles de vie, notre travail, nos passions, nos affinités, notre vision de la vie et j'en passe.

Vous ai-je dit que c'était déstabilisant ??


--------------------------------------------------

Lorsque je l'ai croisé à la machine à café ce matin, et par la suite dans le lobby de l'ascenseur, tout était normal.

Aucune insinuations, aucun sous-entendus, aucun signes externe.

Deux vrais professionnels !

Jamais cette révélation va venir interférer dans notre travail et dans nos échanges professionnels.

J'ai la certitude qu'en parfait pro du sautage de clôture que nous semblons être, nous allons agir en conséquence et ainsi promouvoir mutuellement cette clandestinité maladive que nous chérissons tant.

Je n'ai qu'une envie secrète avec cette Sophie.

J'ai une envie folle de réussir à la convaincre de collaborer occasionnellement sur mon blogue.

J'aimerais qu'elle prenne, de temps à autre, sa merveilleuse plume, et qu'elle disserte, à son tour, sur le merveilleux monde de l'infidélité.

Cela apporterait une toute nouvelle dimension,,,et une dynamique des plus stimulante.

C'est à suivre,,,,


Tristan le démasqué,,,







8 commentaires:

DouceRousse a dit…

Félicitations Sophie :)

A. a dit…

J'ai un peu peur pour toi là.. Alors moins de details sur la tenue des gens ;) par exemple !!
Pour ta collegue, tu as eu de la chance mais imagine pour ta personne proche en plus en le disant ici la personne qui avait déjà un doute et qui t'en à fait ilusion SEULEMENT vient d'avoir sa confirmation !!!
MERFIANCE Tristan personne n'est invincible dans ce petit monde, meme virtuel..... :S

Ludie a dit…

Dis-donc Tristan!
Quelle pêche !
Je te sens léviter là en ce moement, tu ne marches plus: tu voles!
Il a l'air d'y faire joliment beau sur ton petit nuage,j'y prendrais bien une petite place, ce serait coton :-)

Heureux TristantHeureux!
Tu sais ça me fait penser "le fric attire le fric".
Ben encore mieux! Toi, tu es la preuve vivante que "l'heureux attire l'heureux-se",

Les gens qui se plaignent qu'ils ne voient pas "ceux-ci" quelques fois, ils devraient faire en sorte de l'être un peu plus eux-mêmes pour les rencontrer.
Si tu voles à la hauteur d'un ULM, tu vas pas rencontrer trop de 747 ;-)
Quelque soit " l'objet volant".

Je voulais te dire, toi qui transmets ta joie, que j'ai éclaté de rire en lisant ton billet d'aujourd'hui!
Je riais tant que j'ai risqué de tomber de mon fauteuil à roulettes, et en tous cas, après ça m'a donné envie de me balancer un bon moment. Bon, ^^ le ^^moment^^.
Sophie me fait craQuer aussi!
Y'avait une championne du monde et vous vous êtes croisés. Je suis , j' en reste...bouche bée.
Oui, ton témoignage de comment tu peux changer malgré tout ce que tu t'es promis; Tu vois ça, aussi déstabilisant que ça puisse paraître, à moi ça fait un plaisir!...Wahhh...!!!
C'est que j'ai un joli petit Chéri, situation similaire, un peu, genre, que ton histoire me donne de l'espoir!
Et moi ton deuxième prénom c'est Espéranza! Ce sera pas pour rien!
Gamine c'était lourd, mais maintenant, j'ai trouvé ma vraie nature.

Sophie elle est trop jolie que j'oserais plus sortir si j'habitais ta rue, tellement elle me filerait des complèXes, mais là, pas de soucis. Au contraire, je vais prendre exemple.

Je crois que c'est dans la deuxième partie du texte que j'ai lâché mes rires, et que la troisième m'a fait me demander comment tu pouvais bien résister à l'envie de la serrer très fort dans tes bras quand vous vous trouvez dans l'ascenceur?

Après les gens qui pourraient te reconnaître, s'ils lisent ton blog, c'est qu'ils ne sont pas tout net non plus, non?

Bisous-Voeux et à la suite de vos merveilleuses histoires, Monsieur le Sauteur, de clôtures et de tant d'autres jolies chÔses.

Bello a dit…

Je me disais toujours qu'à force de décrire des situations des connaissances finiraient par te reconnaître. On a beau insérer un ou deux mensonges ou tordre légèrement la vérité, il finit toujours par y avoir une certaine concordance. Même nous les participants satellites à ton blogue devons être prudent dans ce qu'on y amène. Je crois qu'à l'avenir tu devras user d'encore plus de subtilité!

Anonyme a dit…

ce n'est pas tant qu'elle t'a demansqué le probleme Tristan.. c'est ce qu'ellepeut faire avec cette information !

C'est explosif comme situation. "Sophie" (je sais ce n'est pas son vrai nom mais c'est le seul qu'on connait virtuellement.. .Donc Sophi si tu lis ceci.... ne fais pas de chantage a ce pauvre Tristan LOL :)il semble juste avoir le gout se se vider ferocementles couilles dans ton entre-jambe. D'ailleurs d'apres sa description je dois avouer que moi aussi j'adorerais decouvrir ton petit coin paradisiaque, y fair du camping 'sauvage' sur ce Mont Venusien !

Gentic sur hotmail

Anonyme a dit…

tu devrais faire attention pareil! On ne sait jamais ce que peut devenir une innocente idylle de bureau... surtout si elle connaît des infos compromettantes à ton sujet! Enfin je vous souhaite beaucoup de plaisir, mais tout de même...

A.

Ludie a dit…

Humeur et déception.
Désolée, mais je rêve d'un monde débarrassé de la parano et de la jalousie.
Y'a du boulot...Je suis super super déçue. Par ce que je lis. Pas seulement ici, hein. Mais par ce que je lis "menaces, chantage, représailles..." qui me renvoie dans le monde des pas bisounours! Ouin!
On jouit trop du malheur (même éventuel) des autres,! Y'a d'autres manières de trouver du sel à la vie quand même.

Je ne peux pas m'empêcher d'être choquée par l'issue fatale, forcément méchante on dirait que vous, (désolée, je vous aime pourtant bien beaucoup!) et les autres dans le monde, semblez, attendez vouloir vivre et prédire après une séparation.
Hé, entre amants, ça devrait être soft!
Après une rupture, ben oui, y'en a souvent 1 qui souffre, et l'autre qui souffle.
Disons que je ne supporte pas l'idée que non seulement 1 qui souffre, souffre.
Il y a tant de raisons et d'autres moyens qui pourraient faire moins mal à terme, mais bon, ça je passe.
Mais s'enfoncer encore plus dans le malheur en usant d'un esprit revanchard, destructeur de la vie de l'autre qu'on n'a pas été fichu(e) d'accrocher:
ça c'est minable.

Donc, j'ai bien des défauts, mais je ne pense pas comme ça.
Ce serait bien si vous pouviez commencer par imaginer que même si une idylle survient entre Tristan et sa merveilleusissîme Sophie, ils puissent être ensemble que et juste pour le temps " d'un meilleur" et se quitter bons amis après?
Ou du moins sans qu'il y ait de guerre?
Pour moi, si au moins 1des2 est marié(e): c'est le deal implicite.
Parce qu'il arrive qu'on en fasse le "tour" parfois vite de ce que nous apportait une relation.
Il ne me viendrait pas à l'idée une seconde d'aller me rendre encore plus détestable auprès de celui qui me quitte en allant lui faire un scandale, du mal ou du chantage!
Je suis encore effarée que dans ce monde de virtuel, où j'attends tant de rencontrer des gens plus ouverts et plus cools et respectables pour ça, plus qu'en ville ou chez mes beaufs, je trouve les mêmes peurs et finalement la même mesquinerie que dans la rue!
Comme si finalement, tout ce qu'on écrit, tout ce qu'on lit ne servait à rien?

Sophie, Tristan t'a décrite avec tant d'éloges, que je compte bien sur toi pour faire honneur aux Femmes, aux vraies, celles qui peuvent marcher la tête haute sur leurs escarpins de 12cm, en ne t'abaissant pas à lui dire autre chose que "merci chéri!", une fois votre tacillicite entente finie.

Du sourire dans les couloirs, et pas de tomates mûres jetées à la face en cas de rencontre au super marché!

Si on lit ici, c'est qu'on est bien au dessus de ça.

Merci pour votre attention.

Anonyme a dit…

Salut Tristant,
je crois bien avoir demasquer Marieposa et elle n'est meme pas dans mon entourage, alors j'imagine que quelqu'un de pres de toi aurais encore beaucoup plus de faciliter a t'identifier...
fait attention a toi :)

P.

Membres