mardi 9 août 2011

De retour à la vie ...

Les vacances sont maintenant terminées.

C'est avec un mélange de nostalgie et de bonheur que je reviens de ces deux semaines passées en compagnie de ma famille quelque part sur la côte Est Américaine.

Ce fût évidemment des vacances de rêves remplies de soleil, de bonne bouffe et de bon sexe conjugal.

Mon épouse, a la fâcheuse (ou la très heureuse, c'est selon le cas) habitude d'avoir la libido en feu lorsque nous sommes à plusieurs heures d'avion de la résidence familiale.

Déjà que madame mon officielle n'a pas besoin de se faire prier pour s'adonner aux plaisirs de la chair en temps normal, disons que lorsqu'elle est en vacances, c'est de catégorie nucléaire.

Est-ce l'abus de vin ? Le soleil ? Le contexte ?

Chose certaine, elle en demandait, encore et encore...

Laissez-moi vous dire que toutes les occasions étaient un prétexte pour faire l'amour.
Tous ses orifices ont été sollicités.
Toutes les positions ont été essayées.
Et toutes les parties de son corps ont reçus mes offrandes orgasmiques bien chaudes.

Tellement intense, que j'avais presque hâte que cette pause estivale se termine afin de donner un peu de répit à mes pauvres testicules qui se transformaient, bien malgré eux, en petits raisins secs.

Je sais,, je sais, je me plains la bouche pleine !!

Non, farce à part, ce fût des vacances de rêves.


--------------------------------------

Qui dit fin des vacances, dit retour au travail.

Ma première journée au boulot fût très intense. Trop même.

J'ai l'impression qu'à chacune des fois où je dois m'absenter, il arrive toujours des minis catastrophes et quelques fins du monde.

Je n'ai même pas eu le temps aujourd'hui de saluer et d'admirer ma nouvelle et très plantureuse collègue Sophie.

Cette chère Sophie, qui je l'avoue, a quelque fois pris la place de mon épouse (de façon imaginaire bien entendu), lorsque je m'adonnais au devoir conjugal...

(J'adore fermer mes yeux et transposer des femmes autre que mon officielle lorsque je suis en plein ébat amoureux).

Donc, cette première journée au bureau m'a instantanément remis dans mon contexte professionnel. Et dans mon contexte extra-conjugal aussi !!!

J'avais très hâte de remettre les pieds à Montréal afin de reprendre contact avec ces femmes qui m'allument et me font vibrer.

Et laissez-moi que l'automne s'annonce chaud, très chaud.

Bonne soirée,

Tristan, le bronzé

2 commentaires:

revedesucre a dit…

Bon retour cher Tristan! xx

Jean-Martin a dit…

Salut,

bien content de te relire à nouveau!!

Membres