mardi 17 mai 2011

N'importe quoi d'un mardi printanier.

En ce mardi soir, voici quelques petites mises à jour provenant d’un homme infidèle et vraiment très heureux de l’être.

Commençons avec le département du n’importe quoi.

Ce soir j’ai officiellement débuté ma carrière d’entraineur dans le merveilleux monde du soccer. Mais surtout, j’ai réalisé avec stupeur dans quelle galère je venais de m’embarquer... Ouffff.

Moi qui pensais jouer au professeur et au tacticien avec tous ces futurs joueurs de l’Impact, j’ai plutôt passé la presque totalité de cette soirée footballeuse à attacher des lacets. Et oui !!

Les petits monstres de l’équipe des Verts ne semblaient pas posséder toutes les habilités requises pour faire des boucles à leur chaussures à crampons. Par conséquent, à chaque instant, il y en avait un qui me regardait tendrement en me suppliant d’attacher ses chaussures.

J’étais vraiment loin de ce que je pouvais m’imaginer.

Mais, comme dans toutes les aventures pas du tout glamour de ce monde, il y a toujours un côté positif aux histoires.

Dans mon cas, ces avantages risquent de se conjuguer au féminin.

J’ai saisis assez rapidement, que de s’occuper bénévolement du développement sportifs d’enfants, risque de m’offrir de belles opportunités de rencontre extra-conjugales...

Quelques séduisantes mamans prenaient place sur les lignes de côté et n’avaient de yeux que pour l’entraineur (pas du tout vrai, elles en avaient que pour leur petits monstres aux lacets détachés !!!)

C’est à suivre.

-----------------------------------------

Je réalise de plus en plus que ce blogue est une plate-forme idéale pour rencontrer de charmantes femmes aux aspirations adultère.

Quelques fois, parmi les courriels et nombreux messages que je reçois, il y en a quelques-un qui piquent ma curiosité.

Il y a quelques jours, ce fût la très séduisante Martine. Et dernièrement, une certaine Nadia à réussi à me faire sourciller.

Aujourd’hui, j’ai même eu droit à des courriels coquins et à des photos de cette chère Drummondvilloise.

Nadia, qui est un peu plus vieille que moi, semble fantasmer à l’idée de rencontrer un jour ce cher Tristan Lavoie.

C’est une très jolie femme, début quarantaine, possédant un visage d’ange et affichant fièrement une très jolie poitrine.

En effet, sur sa photo, la première chose qui m’a sauté aux yeux est la forme presque parfaite de ses deux magnifiques nichons.

Mis en évidence par un chandail moulant, les seins de Nadia semblaient avoir été dessiné au compas par le créateur tellement ils étaient d’une rondeur sublime.

En pervers de la pire espèce que je suis, j’ai aussitôt eu un amalgame d’images coquines en tête.

C’était plus fort que moi. J’ai instantanément eu envie de caresser sa poitrine.

Et là, tout d’un coup, un afflux de sang s’est ensuite dirigé vers ma verge pour la faire gonfler sans crier garde.

Une simple photo, et hop, j’ai eu une érection...

Mais surtout, jamais dans ma carrière de sauteur de clôture je n’ai eu la chance de connaître intimement une femme dans la quarantaine.

C’est à suivre.

---------------------------------------

Pour demeurer dans le département des séduisantes lectrices, il y a de forte chance que ce jeudi, j’aille retrouver Martine la comptable dans un petit resto sympa du quartier Villeray.

Je pense que j’ai réussis à convaincre cette très mignonne bachelière à venir partager un verre de vin rouge avec moi.

Il ne me reste plus qu’à me libérer.

Ouffff je sens que l’été va être chaud.

----------------------------------------------------

Toujours dans le département des lectrices, je me demande si je pouvais réussir à convaincre une d’entre elle à entrer en contact avec Domenica.

Comme vous le savez déjà, ma belle turinoise est une délicieuse bi-sexuelle... (Le rêve de tout homme quoi !!)

Et moi, avec mon grand coeur, et ma générosité bientôt légendaire, je m’étais proposé de lui dénicher une charmante petite perle.

Reste à savoir maintenant si Martine ou Nadia apprécient à l’occasion la volupté d’un magnifique corps féminin.

Si c’est le cas,,,il ne me restera plus qu’à élaborer de toute pièce une histoire crédible pour que Domenica n’y voit que du feux. (Je ne veux surtout pas qu’elle découvre l’existence de ce blogue.)

Je sais, encore une fois, c’est du n’importe quoi de classe mondiale, mais un gars à bien le droit de fantasmer.

C’est à suivre.

5 commentaires:

A. a dit…

C'est bien, c'est meme tres flatteur pour toi tout ces mails privés et ces photos... Mais n'as tu pas peur de trop t'eparpiller ? Attention de ne pas y perdre la tete et plus ... ;) Une erreur est si vite arrivée sinon !!!
Mais sache garder quand meme du plaisir pour ces demoiselles je sais que tu es TRES genereux, sinon ça serait du "non assistance à personne en besoin" ^^

Anonyme a dit…

Ouain ouain ouain.. Il s'en passe des choses dans ta vie héhé.. J'espère pour toi que tu vas pouvoir avoir ta charmante Domenica et cette Martine dans le même lit et pourquoi pas Domenica, Martine et Nadia en même temps.. tant qu'a fantasmer..

Bello a dit…

Le chasseur ne peut s'empêcher de chasser les proies lorsqu'elles semblent si facile d'accès. C'est inné.... Mais le bon chasseur sait se concentrer sur une seule cible...

Anonyme a dit…

Hahaha j'adore ton commentaire Bello, un homme d'expérience qui parle!
Tristan saura-t-il se limiter dans son offre de marché si généreuse?
Comment résister à l'appel du loup?

En passant cher Bello, tes commentaires sont toujours pertinents et tu me sembles assez intéressant... Dans la catégorie des hommes à charmer quoi, surtout quand on est mariée... Ma catégorie préférée.

Cristina

Anonyme a dit…

Bello se fait séduire.. argg

Archives du blog

Membres