lundi 16 mai 2011

Martine qui m'inspire, Domenica la fellationneuse et Subaru Impreza

Cette chère Martine m’inspire de plus en plus.

Malgré que je sente une certaine réticence de sa part et un caractère moyennement farouche, il y a quelque chose en elle qui m’attire tel un aimant.

Même après avoir dégusté un verre de vin rouge avec elle et partagé du temps de qualité en sa présence, je n’arrive toujours pas à déceler si il se cache en elle le moindre soupçon de femme infidèle.

Elle est mystérieuse, réservée et intrigante.

Vraiment le genre de femme et de personnalité qui m’attire.

Et en plus, cette séduisante comptable est en couple.

Je n’ai rien contre les célibataires, mais j’essaye autant que possible de me tenir éloigné d’elles.

Vous savez, malgré leurs bonnes intentions, ces filles au coeur libre finissent toujours pas s’accrocher, deviennent affectivement dépendantes et espèrent secrètement que vous allez vous investir davantage avec elles. Que voulez-vous, c’est plus fort qu’elles.

Malgré ce que je prêche, il m’est déjà arrivé, à quelques reprises, d’entretenir des relations extra-conjugales avec des amantes célibataires. Et ce fût toujours la même chose ...

Donc, avec cette Martine, pas d’inquiétude à ce niveau.

Mais, va t’elle sauter la clôture ???

--------------------------------------

Cependant, un truc qui n’est pas équitable dans le jeu de séduction sublime qui semble se dessiner entre Martine et moi, c’est que cette chère fidèle (pour l’instant du moins,,,) connait plein de facettes de ma personnalité.
Disons qu’avec cette plate-forme qu’est mon blogue, je dévoile plusieurs aspects de ma vie.
Mais en parfait bloggueur que je suis, je prend un malin plaisir à modifier avantageusement la réalité (surtout concernant la taille de mon pénis et mon habilité à faire jouir les femmes). Il me reste donc encore quelques cartes dans mon jeu !

Quant à moi, je ne connais pratiquement rien de cette déesse des états financiers. Malgré tout, j’essaye, du mieux que je peu, de découvrir chaque petite parcelle de de vie qu’elle ose subtilement laisser échapper.

J’aime cette approche. J’aime les jeux de séductions. J’aime les femmes qui ne flanchent pas facilement. J’aime savoir que j’ai autant de chance de partager une chambre de motel avec elle que de me cogner le nez sur un refus glacial.


-----------------------------------------------

Le plus extraordinaire dans ce petit flirt qui semble naitre, c’est que ma belle Domenica ne se doute de rien. Pas que j’ai vraiment envie de lui cacher quoi que ce soit, mais en même temps, j’ai pas nécessairement le goût de tout lui dévoiler.

Ma belle turinoise n’a aucune idée de l’existence de ce blogue, donc à ses yeux, je suis probablement l’amant parfait.

Ce que ma très sensuelle italienne aux jambes parfaites ne se doute pas, c’est que son cher Tristan a beaucoup de difficulté à avoir plusieurs femmes dans sa vie.

Je peux facilement gérer mon épouse, ma belle Jacynthe et Domenica, mais je ne pourrais jamais ajouter à cette magnifique brochette une autre femme. Il y a des limites ce qu’un homme peut accomplir. Mais surtout, il y a des limites à ce qu’un coeur d’homme peut aimer.

Mais, si jamais une nouvelle flamme arrivait à me bousculer, alors je n’aurais d’autres choix que d’écarter une de ces femmes de ma vie.

Et malgré que cela peut sembler irrespectueux, je sais toujours d’avance qui occupe le siège éjectable.

Que voulez-vous, c’est ma vie et je la gère à ma façon.

-----------------------------------

N’allez surtout pas croire que je veux écarter Domenica de mon existence. Au contraire même. Cette fille là est incroyable. La maîtresse parfaite à mes yeux.

Tous les hommes de la terre souhaitent un jour rencontrer une belle italienne comme Domenica.

Une fille d’une belle simplicité, pas compliquée, généreuse, mariée et hyper cochonne.

Avec elle, tout est facile. Elle est vraiment mon alter ego ou presque.

Mais la plus grande qualité de Domenica, c’est sa facilité inouïe qu’elle a à me décoder et à me comprendre. Autant au niveau personnel, professionnel que familial.

Et en plus, elle est la meilleure fellationneuse d’Amérique du Nord.

Quoi demander de plus ??


------------------------------------------------------------

J’ai fait une folie ce week-end. Un coup de coeur assez spontané qui a pris par surprise mon épouse. Disons qu’elle ne l’a pas trouvé très drôle.

J’ai acheté une nouvelle voiture à mon père. Ou plutôt loué, pour une période de 39 mois, une belle petite Subaru Impreza.

Voyez-vous, la vieille automobile de mon géniteur a rendu l’âme la semaine dernière.

Étant un jeune retraité, mon père n’a plus les moyens de s’offrir un véhicule qui se respecte. Ma mère possède toujours sa camionnette, mais mon paternel devait se contenter de la deuxième voiture familiale pour ses déplacements occasionnels.

Maintenant, il va pouvoir se pavaner avec sa nouvelle Subaru.

Ma conjointe Chantal ne l’a trouve pas drôle cependant... Je viens de m’engager à verser près de 400 $ par mois pour les trois prochaines années.

Mais au moins, mon père est tellement heureux. Ce sera ma façon à moi de le remercier pour tout ce qu’il a pu faire pour moi dans ma jeunesse.



3 commentaires:

Bello a dit…

j'ai fait la même soit acheté un véhicule à mon paternel il y a quelques semaines. Il ne faut pas attendre qu'ils ne soient plus là pour s'en occuper. Comme tu dis ils ont souvent été là quand on avait besoin d'eux. Ce n'est qu'un juste retour des choses de les aider quand c'est nous qui pouvons le faire.

Anonyme a dit…

C'est très gentil ça comme geste. Il n'y a pu beaucoup de gens qui aurait fait ça pour leur paternel. Un beau geste de ta part!

Anonyme a dit…

Encore une fois tu as su piquer ma curiosité cher Tristan avec ces quelques lignes. Tu ne devrais pas cacher notre existence amicale à ta chère princesse italienne. Je pense même que si elle est la maîtresse parfaite que tu prétends, elle se régalera à l'idée de te voir heureux avec toute cette frénésie que tu sembles afficher à l'égard d'une prochaine rencontre. Parlant de rencontre, à quand notre prochain 5 à 7 cher ami bloggueur? Je viens de sortir ma toute première publication financière et j'ai envie de t'offrir une copie qui sort de chez l'éditeur.

Martine, qui attend ton courriel en privé.

Archives du blog

Membres