mercredi 11 mai 2011

L'aguichante Domenica en ce mercredi et Tristan l'entraineur de soccer !!

La semaine dernière j’ai mentionné à ma belle italienne que j’aimerais bien qu’elle se rende au travail en portes-jarretelles et bas nylon question d’être hyper sexy et désirable.

J’avoue que j'adore trop donner des petites directives coquines de la sorte.

Je lui ai dit que le fait de la savoir dans une tenue hyper provocante et aguichante provoquerait en moi une excitation insoutenable.

De plus, je suis certain pour elle aussi, que de porter cette délicieuse lingerie pour aller au boulot, éveillera en elle une certaine réaction perverse.

Je suis presque certain que très peu de gens de son entourage professionnel remarqueront ce léger écart vestimentaire.

Elle seule le saura.
Elle seule se sentira légèrement salope.
Elle seule ressentira des petits picotements au niveau de la chatte. (En tout cas, je le souhaite.)

Donc, ce matin, en parfaite maîtresse que Domenica semble devenir de plus en plus, elle m’a fait parvenir la première d’une série de photos de ses jambes nylonées, de la bande de ses bas et de l’agrafe de son plus que bandant porte-jarretelles.

Des clichés bien entendu pris dans l’environnement de son travail. Salle de bain, bureau et etc.

Donc, depuis 8h00 ce matin, jusqu’à tout récemment, cette déesse de l’amour m’a généreusement bombardé de délicieuses images aux vertus érectiles.

Cependant, je ne sais pas si c’est la vue des ces magnifiques jambes ou le fait que ma belle ai osée se présenter de la sorte à son boulot qui m’allume le plus.

Mais chose certaine, je suis dans un état d’excitation extrême.

Tellement que je lui ai proposé de se donner rendez-vous en fin de journée à notre lieu de rencontre habituel, soit le multi-étoilé Motel Idéal de la rue Lajeunesse à Montréal.

Ces excès de sensualité et de provocation de sa part ont eu raison de mon Joe Boxer.

Pour une deuxième soirée de suite, je vais devoir entrer un peu plus tard à la résidence familiale.

J’ai tellement envie de ma sexy voisine. C’est insoutenable.

À chacune des fois où des photos faisaient leur entrées dans ma boîte de courriel, je n’avais qu’un désir, soit aller me vider les couilles à la salle de bain.

Pour l’instant je résiste encore. Je résiste car je sais que dans quelques heures je vais pouvoir probablement asperger ses belles cuisses nylonées de ma chaude semence printanière.

C’est à suivre.

-----------------------------------

Je viens d’accepter un poste d’entraineur chef d’une équipe de soccer.

En effet, mon garçon le plus jeune commence sa carrière de footballeur professionnel cette année.
Cependant, l’association de soccer de ma ville n’a pas réussis à trouver d’entraineur pour guider ces jeunes moussaillons vers la gloire.

Je me suis donc sacrifié pour cette jeunesse sportive !!

Déjà que je manque de temps, je viens de rajouter cette nouvelle tâche à mon quotidien tellement rocambolesque.

Donc, quelque fois par semaine, je vais arpenter les terrains avec mon gros sac remplis de ballons et donner mes directives à une bande de futur Ronaldinho.

J’ai trop hâte. Je suis fébrile et excité à la fois.

Mais surtout, je ne connais pratiquement rien au soccer !!

On va s’amuser. On va avoir un été de fou !!

Tristan l’entraineur,

2 commentaires:

revedesucre a dit…

Y'a t'il juste moi d'allumée dans ce
blog en cette fin d’après-midi ensoleillée!! ouff Bonne rencontre mon cher!!

revedesucre

Ludie a dit…

L'été s'ra chaud,
ça, à tous coups!

T'as raison de t'investir dans l' équipe du petit , mais ça va séieusement restreindre le temps que tu vas pouvoir passer à nous rendre compte de tes délicieuses rencontres!
Bon on comprend, va.
Conserve ta fraîcheur et tes belles relations avec ton voisinage,
t'es un gars super Tristan!

Archives du blog

Membres