mardi 8 mars 2011

Les plaisirs d'avoir une maîtresse. (champagne et portes-jaretelles)

Souvent on associe, avec raison, les passionnantes activités de sautage de clôtures avec parties de jambes en l'air.

Ok, j'avoue que, sexualité et infidélité sont extrêmement reliés.

J'envisage mal entretenir une relation extra-conjugale où l'aspect baise torride ne serait pas présent...

Cependant, ce que j'aime par-dessus tout dans ce mode de vie adultère, c'est qu'il y a une infinité de sensations, pas nécessairement sexuelles, qui stimule continuellement mes sens.

Des trucs que mon épouse, malgré les bonnes intentions qu'elle peut avoir, n'arrive habituellement pas à me faire vivre.

Prenez aujourd'hui par exemple.

J'envoie un petit courriel anodin à ma belle italienne pour lui dire bonjour et pour lui mentionner que c'est une journée hyper occupée au boulot.

Et là, quelques minutes plus tard, je reçois une réponse de sa part.

Pas vraiment une réponse, mais plutôt une photo de ses magnifiques jambes voilées de Filodoro noir.

Domenica avait pris la peine de photographier, directement de son bureau, ses belles jambes avec son appareil IPhone.

Une cliché, qui à mes yeux, était sublime. Des belles jambes, une jupe subtilement relevée, et cette prise de vue tellement bandante. Wow !!

Pour mettre du soleil entre deux réunions, je vous jure, il n'y a rien de mieux !

Cette image a réussis à créer un début d'érection instantané dans mon Joe Boxer.

Et, un peu plus tard, en milieu de soirée, pendant ma petite séance d'entrainement au Nautilus Plus, je reçois une autre photo de ma belle sur mon portable.

Cette fois-ci, ma charmante voisine, a eu la gentillesse de partager en image sa petite séance de bain.

Je ne voyais que des petits monticules de mousse et des beaux orteils rouges qui dépassaient.
Tels des cerises bien assis sur un sundae, ses ongles peints se pointaient délicatement au travers cette onctueuse mousse blanche.

Pour l'amateur de belles pédicures que je suis, cette photo m'a allumé complètement.

Évidemment, cela m'a presque causé un cas d'érection embarrassante au gym.

Je sais, vous allez dire que c'est du n'importe quoi, et que cela n'a pas vraiment rien d'excitant.

Vous avez peut-être raison, sauf que, je trouve que ces petits instants de douces coquineries sont ce qui a de plus fantastique dans les relations extra-conjugales.

Pensez-vous vraiment que ma femme m'envoie des photos de ses longues et jolies jambes pendant ses heures de travail ?

Ai-je droit à des petits courriels de la sorte de la part de mon officielle ?

Prend-elle le temps d'enfiler spécialement ses plus beaux nylon pour aller au bureau et ensuite les photographier afin de me faire craquer ?

N'allez pas mal interpréter mes propos. Ma conjointe est fantastique.

C'est une personne très sexy et tellement bandante.

Mais malheureusement, les chances qu'elle se transforme en petite coquine champagne et porte-jaretelles sont pratiquement nulles.

Cependant, Domenica elle .... Hummmm ,,, Ohhhhh oui !

Elle est miss porte-jaretelles et Filodoro soyeux.

Elle est coquine.

Elle sait me surprendre.

Elle est déstabilisante.

Elle est tout cela et même plus.

C'est dans sa nature.

C'est dans la nature même d'une maîtresse de se comporter de la sorte.

Et probablement que ma sexy turinoise n'agit pas de cette façon dans sa vie de tous les jours avec son officiel.

Et probablement que si mon épouse avait elle aussi un amant, et bien, elle se la jouerait champagne et portes-jaretelles ...

Que voulez-vous, la vie est ainsi faite !

Et j'espère que demain, j'aurais encore droit aux belles jambes nylonées de Domenica.

Bonne soirée,

Tristan,





3 commentaires:

Anonyme a dit…

Dommage que l'on ne puisse pas aussi en profiter. Peut-etre peux-tu nous faire partager ces clichés iphonnistiques !

marc

A. a dit…

Et donc nous on est punis de ces si magnifiques clichés ???

Anonyme a dit…

Chui d'accord avec "A.",
surtout qu'on en est friand, et c'est tellement bien décrit, que l'on a très envie de voir cela.

Allez tristan... un petit effort,
elle n'en saura rien de toute facon !

marc

Archives du blog

Membres