lundi 7 mars 2011

En quittant la chambre 104 la semaine dernière

Vous savez, dans des relations hommes-femmes, il y a de ces instants qui vous marquent à tout jamais.

Et bien, la semaine dernière, après une séance de photo bien particulière et une baise riche en émotion (pour connaître les détails : Souvenirs nylonées d'une petite rencontre coquine), ma belle Domenica m'a serré très fort dans ses bras avant de quitter la bucolique suite 104 du Motel Idéal.

Cette étreinte me semblait tellement magique. Elle était remplie d'émotions et d'électricité.

Je ressentais une énergie énorme m'envahir le corps.

La façon dont Domenica me parlait avec ses gestes remplis de tendresse était sublime. À mes yeux, cela voulait tout dire. Je comprenais tout.

Ces quelques secondes où nos deux âmes ont communiqués intimement seront gravés à tout jamais au fond de ma mémoire.

Et là, ce soir, pour ajouter un étage additionnel d'émotions, je reçois un message de ma chère italienne.

Son courriel, écrit en italien, m'a donné des frissons.

Elle a une manière bien à elle de me toucher, de me faire vibrer et de me faire craquer. Souvent, il ne lui suffit que de quelques phrases.

Voici donc les mots que Domenica m'a envoyés ce soir et que je transcris ici en intégrité :

''Quando in un abbraccio senti tutto quello di cui hai bisogno significa che tra le braccia hai la persona giusta.''

(Quand, dans une étreinte, tu ressens tout ce dont tu as besoin, cela signifie que tu as dans les bras la bonne personne)




1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bellissimo, magnifico
Wow si intense Tristan.
A volte poche parole dicono tutto, a volte un semplice basta. Indubbiamente una storia ricca di emozioni è nata fra di voi.
Cristina

Archives du blog

Membres