mercredi 23 mars 2011

5 à 7 coquin avec Jacynthe demain au Pignon Rouge - Chatte épilée et sperme au programme.

La semaine en cours est disons assez tranquille au niveau de mes activités de sautage de clôtures.

J’ai plutôt mis l’accent sur des occupations autres que celles dites extra-conjugales. Je parle ici du tennis, d’exploration musicales jouissives et d’activités familiales hyper stimulantes.

Mais vous me connaissez, en presque parfait homme infidèle que je suis, je ne peux me tenir éloigné très longtemps de la scène adultère...

Je l’avoue, je suis drogué. Je suis addict à ces émotions intenses et particulières que sont ces rencontres coquines avec une femme autre que mon officielle.

J’ai besoin de cette tendresse, de cette peau à l’odeur différente, des ces caresses aux sensations décuplées et de ces érections soudaines provoquées à la vue de belles jambes nylonnées.

Alors, je vais tout faire pour organiser un petit 5 à 7 coquin demain soir.

Mais je crois que je vais, exceptionnellement changer mon fusil d’épaule.

Ma belle Domenica étant retenue à l’extérieur de la ville pour son travail, je crois que je vais accepter avec plaisir l’invitation d’aller explorer à nouveau les petites chambres du Motel Pignon Rouge dans l’est de la ville avec la seule et unique Jacynthe.

Je la sentais très fébrile et bouillonnante à l’autre bout du fil. Il y a si longtemps que je n’ai pas eu le plaisir d’enfoncer mon pieu au fond de ses entrailles. Malgré que ma mémoire de pervers n’a pas tendance à oublier ce genre de sensations, disons que de sentir à nouveau la chaleur de son entre-cuisse m’aidera à mettre à jour ma banque de films pornos dans mon imaginaire.

Je crois que je n’ai pas eu la chance de faire l’amour à Jacynthe depuis plusieurs mois. Il y a si longtemps que ma verge gonflée n’a pas eu le privilège de s’enfoncer délicatement au fond de sa chatte chaude et tellement épilée.

Mes dernières escapades sexuelles avec la belle Jacynthe remontent même à l’été dernier. Des concours de circonstances et des conflits d’horaires ont fait que les opportunités de me retrouver seul avec cette créature exotique dans un endroit de perdition n’ont pas été vraiment possible.

Et tous ces mois sans succomber à son charme... Wow ! C’est incroyable.

Elle qui fait partie intégrante de ma vie.

C’est probablement signe que ma belle Domenica occupe une place plus importante au fond de mon coeur que je ne peux le croire.

Mais peu importe les sentiments que je peux ressentir envers ma belle turinoise, j’ai hâte à demain. Hâte de me retrouver avec une belle femme pour un 5 à 7 hyper coquin et spermeux.

Bonne soirée,

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Oh Tristan qui retourne à ses anciennes amours. J'ai hâte de connaître la suite, de savoir comment s'est passé ce rendez-vous. Parle nous un peu plus de cette Jacynthe, de son corps fusionné au tiens, on veut savoir!

Luc

Bello a dit…

Un bon sauteur de clôtures a toujours quelques options de rechanges! Faut quand même pas perdre nos bonnes habitudes.

A. a dit…

Un bon chasseur, a toujours son fusil chargé en toutes circonstances.. ;-)

Archives du blog

Membres