mercredi 2 février 2011

flocons de neige et premières expériences dans le monde de l'infidélité

Ces merveilleux flocons qui tombent du ciel en cette journée hivernale sont tellement féérique.
Montréal sous la neige est d’une beauté incroyable. J’aime l’hiver.

J’ai une relation particulière avec cette saison.

Je crois que cela a été causé par mes très nombreuses années passées comme moniteur de ski dans une station bien connue des Laurentides.

C’était tellement l’endroit et le contexte propice pour rencontrer des sexy et charmantes demoiselles.
Je n’ai que de merveilleux souvenirs de mes séances d’après-ski avec des collègues monitrices ou bien avec des skieuses aux cuisses fermes.

D’ailleurs, je crois que c’est à cette époque que j’ai développé mon goût pour l’infidélité.
Avec toute cette pépinière de charmantes filles disponibles, toutes plus intéressantes les unes des autres, comment aurais-je pu me limiter qu’à une seule ?

Même s’il m’arrivait à l’époque d’éprouver des sentiments pour quelques unes d’entre elles, jamais je n’ai réussi à me contenir.

C’était plus fort que moi.

De plus, lors de ma dernière année en tant que moniteur, je m’étais engagé dans une relation amoureuse avec une très sexy étudiante du collège Regina Assumpta.

Une très bonne skieuse, mais surtout une fellationneuse professionnelle en devenir. Elle était deux ans plus jeune que moi.

Cependant, malgré ses talents buccaux exceptionnels, cette chère copine de l’époque n’était pas très portée sur les parties de jambes en l’air…

Il n’en fallait pas plus pour que je me mette à entretenir une soit disant relation extra-conjugale avec une collègue monitrice à la poitrine plantureuse et surtout beaucoup plus axée sur les activités dites horizontales (quoi que des fois, on peut baiser à la verticale et c’est très agréable.)

Évidemment, mon amoureuse de l’époque avait eu vent de mes agissements pas tellement nobles et m’avait gentiment donné mon « 4 % ».


---------------------------------------------

Sur un autre ordre d’idée, j’espère que cette tempête de neige du jour ne congestionnera pas trop la circulation en fin de journée.

Voyez-vous, j’ai un rendez-vous coquin de prévu ce soir avec ma belle Domenica. Je n’ai surtout pas envie de passer mes heures de disponibilités assis dans ma voiture et pris dans la circulation.

Surtout, qu’elle m’a mentionné qu’elle porterait un nouvel ensemble de lingerie noir et des magnifiques nylons filodoro !

Juste à l’imaginer et je bande.


Bonne journée.

Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres