dimanche 23 janvier 2011

Un peu de Tristan en ce dimanche

Petite semaine au département des activités extra-conjugales.

Ma belle italienne était sur le carreau. Une vilaine grippe d'homme, agrémentée de quelques complications l'ont tenue à l'écart du "jeu".

Disons qu'elle a passé beaucoup de temps au lit, mais pas pour les bonnes raisons.

Étant donné que mes relations adultères sont presque toutes toujours exclusives, j'ai profité de cette semaine de "relâche" pour consacrer une peu plus de temps à mes autres maîtresses, c'est à dire le tennis et la musique.

Je me suis régalé. J'ai pratiqué mon sport favoris à tous les jours. Trop cool. Trop bon. Je sens ma coordination, mon endurance et mes coups revenir.

Même chose au niveau de la musique... Plusieurs séances de masturbations auditives ont eu lieu dans le sous-sol des Lavoie. Des dizaines de belles découvertes musicales que j'ai pu faire.

J'ai aussi assisté à un excellent spectacle la semaine dernière.

Mais, malgré toutes ces belles activités auquel j'ai pu m'adonner, il n'en demeure pas moins que ma belle Domenica m'a terriblement manqué.

Plus les journées de la semaine passaient, et plus je commençais à m'ennuyer d'elle.

Cela m'a fait réaliser à quel point je peux tenir très fort à elle. À quel point elle occupe une place de choix dans ma vie et à quel point je me suis attaché, bien malgré moi, à cette femme merveilleuse.

Je croise très fort les doigts afin que ma sexy voisine retrouve sa santé légendaire et que nous puissions avoir l'occasion de passer un peu de temps ensemble.


-----------------------------------

J'ai encore fait quelques achats compulsifs pour améliorer mes séances d'écoute musicale.

Vous savez, je suis un amateur de CDs. J'ai plusieurs centaines d'albums qui garnissent les tablettes de ma bibliothèque.

Cependant, le CD est en constante perte de popularité. Et ce à mon plus grand désespoir.

De plus en plus, les gens emmagasinent leur musique, en format compressé (MP3) sur leur ordinateur.

Par contre, ces formats de piètre qualité (MP3, AAC et etc) n'offrent pas une qualité de restitution sonore adéquate et n'arrivent pas à satisfaire mes oreilles d'audiophile.

Donc, au cours des dernières semaines, j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai fait des recherches.

Il y a moyen d'utiliser de la musique en format numérique et d'obtenir un rendu sonore de haute-fidélité.

Pour ce faire, il suffit de se procurer un convertisseur numérique-analogique (DAC) de bonne qualité (Cambridge Audio, Arcam ou Moon Audio pour environ 500 $), de télécharger sa musique en format FLAC ou Apple Lossless, de brancher son Mac vers le convertisseur numérique-analogique avec un câble optique et de raccorder son DAC à son ampli avec une liaison RCA.

C'est incroyable la différence au niveau sonore que nous pouvons obtenir avec cette façon de faire.

Je sens que les prochaines semaines seront riches en plaisir auditif ...



Tristan,

1 commentaire:

Ludie a dit…

Roohh! Il me donne trop envie notre chantre de la "Haute-Fidélité".
En tous cas, moi je signe pour tester le rendu son. Surtout s'il suffit de se procurer un convertisseur-analogique de bonne qualité: D'ACcorps!
Et de se brancher le mac en FLACqueue grâce à un cable ôôptique : j'ai l'house et la laisse...,
puis éprouver le plaisir intense de raccorder son Dac avec une liaison RisquéeC'estAssuré?
Ô Tristan, je t'en conjure: trouve-moi tous les raccordements que tu jugeras utiles, et viens sans plus tarder me bidouiller le système toi-même, tu as l' air tellement au fait et dans ton élément. Comme un dauphin dans l' eau!
Au nom de toutes tes fans, je me dévoue pour tester cette incroyable différence!
Afin que sans plus attendre je puisse témoigner de cette richesse des plaisirs que tu nous offres!
Qui aurait envie de s'en priver?
Surtout pour la modisque somme de 500pitis $ de rien...
Xo&xO

Archives du blog

Membres