lundi 13 décembre 2010

Un peu de n'importe quoi en ce lundi de décembre.

C'est la saison des partys de bureau ces jours-ci.

Ces fameuses festivités de fin d'année qui nous permettent, à nous, sauteur de clôtures, de se mettre à l'oeuvre, et de tenter quelques rapprochements intimes avec nos charmantes collègues.

De plus, ces soirées sont l'occasion unique de pouvoir visualiser généreusement des belles jambes nylonées. Qui dit party de bureau, dit bas de nylon noir à profusion.

Dans mon cas cette merveilleuse soirée a eu lieu dernièrement.

Et honnêtement, je dois vous dire que j'ai pu me remplir le cerveau de pleins de belles images de jambes voilées de nylon soyeux.

Cette année, et je ne sais pas trop pour quelle raison,  on dirait que toutes les femmes de ma boîte se sont passées le mot et ont presque toutes enfilées de merveilleux nylon noir. Elles ont rendu leur Tristan très, très heureux.

J'ai même eu le droit d'apercevoir des bas auto-fixant…et aussi, j'ai cru remarquer une petite bosse au travers la robe d'une collègue, signe qu'elle portait fièrement un porte-jarretelles. Le summum pour un mec comme moi.

Cependant, étant donné qu'il ne m'arrive jamais d'avoir des relations extra-conjugales avec mes consoeurs de travail, ces soirées sont plutôt pour moi des belles excuses pour m'éclipser de la maison, pour rentrer tard, avec une petite haleine d'alcool tout en ayant un alibi en béton pour aller rencontrer une charmante et très désirable femme autre que mon épouse …

D'ailleurs c'est ce qui est arrivé cette année…

-----------------------------------------

Ce samedi soir je reçois un email de ma très sexy voisine Domenica qui me dit qu'elle sera au Nautilus Plus entre 10h00 et 11h30 dimanche matin.

Évidemment, j'ai décodé ce message comme étant une invitation à me présenter moi aussi pour une séance de gym à ces heures.

Mais, j'ai négligé un petit détail.

Habituellement, nous les mecs, on ne prend pas de douche avant d'aller s'entrainer… On la prend après. C'est une question de logistique purement masculine.

Quoi ? Je voulais être propre, sentir bon et être à mon meilleur pour cette belle italienne…

Mais, j'ai eu droit à un drôle de regard de ma femme avant de quitter vers le centre d'entrainement.

Habituellement je navigue assez bien dans ces situations délicates… mais là, je me suis fait prendre par surprise …

"Tristan, depuis quand prends-tu un douche avant d'aller au Nautilus ??"

Oups….

Ah ces petits détails qui tuent !

Il faut vraiment penser à tout.


---------------------

Domenica était vraiment belle et sexy ce dimanche dans son petit ensemble d'entrainement.

Comme je l'ai déjà dit, de voir une femme que très légèrement vêtue et en sueur  permet vraiment d'apprécier à sa juste valeur sa beauté.

Chose certaine, avec son petit legging moulant noir, son chandail blanc et sa magnifique chevelure blonde attachée en "pony tail" elle était tout simplement radieuse et craquante.

Nous en avons donc profité pour bavarder et faire connaissance tout près des appareils de musculation.

C'est une femme très brillante, une femme de carrière et qui a un charme fou.

Ses origines européennes, ses connaissances sur le vin et sur la littérature ont tout pour me captiver…

Et, je dois avouer que je n'ai jamais été butiner avec une femme qui est née en l'Italie…
Et j'ai de plus en plus l'impression que c'est un pays que je me dois d'explorer.
Tant de nouvelles saveurs, de nouvelles douceurs et de nouvelles coutumes à découvrir. Moi et ma soif d'apprendre. Je risque d'être servis.

Réussira t'elle à me faire craquer ? Bonne question…

Vous savez, malgré que j'aime les belles femmes, que j'adore les séduire et que j'apprécie énormément passer du bon temps avec elles, je dois vous avouez que je ne craque pas facilement.

J'ai une sorte de carapace… Et il faut vraiment savoir trouver les minuscules fissures pour pouvoir s'infiltrer au fond de moi…
Et il faut beaucoup plus que des belles jambes nylonées...

Et habituellement, lorsque une femme s'infiltre de la sorte en moi, je peux vous garantir que cela risque très fort de provoquer de très gros feux d'artifices.

Est-ce que cette chère Domenica va réussir à trouver le chemin secret et à allumer ces feux d'artifices ?

Chose certaine, je crois qu'elle aimerait essayer car elle veut me faire découvrir un petit resto sympa de la petite Italie cette semaine.

Vais-je accepter son offre ?

C'est à suivre.

3 commentaires:

SORIN pas moins Amoureux a dit…

Putaiiiiiiin Tristan, la douche... vraiment tu crains...

Comme quoi nul n'est à l'abris de faire une erreur de débutant. Bon aller on croise tous les doigts pour que tu ne te fasses pas gauler bien que tu le mérites à être aussi négligeant.

Atteeeeention Tristan, tu commences à perdre tes réflexes... C'est pas bon du tout ça.

Anonyme a dit…

Maintenant que tout est (plus ou moins) clair entre toi et Mariposa, j'ai envie de dire "OUIIIII, bien sûr que tu vas accepter ! Allez Tristan fonce !" ;-)
Lilou

P.S. : Sorin, tu m'as fais bien rire :)

A. a dit…

Et donc on en saura pas plus sur la charmante demoiselle que tu as retrouvé apres ta fete de boulot ...
Et pour en revenir à ta voisine fooooooonce arrete de la faire languir et nous par la meme occasion devore là comme nous, nous devorons tes recits ....
Pour la douche tu as chaud, tres chaud meme ralentis peut etre un peu c'est peut etre LE detail qui va etre l'element declencheur de la parano de ton officielle !!!
On dirait bien que le Tristan à un petit coup de mou ... (sans jeu de mot hasardeux, promis !!)

Archives du blog

Membres