mercredi 15 décembre 2010

Petits rebondissements de la vie d'un homme infidèle

Ce que j'aime de ma vie d'homme infidèle c'est que plein de rebondissements, tous plus agréable les uns des autres, viennent remplir mon quotidien.

Je déteste la routine et les journées toutes dessinées d'avance. Rien de plus stimulant que de se réveiller le matin en ne sachant pas trop de quoi notre journée sera faite.

Et laissez-moi vous dire que mes journées sont habituellement toujours bien remplies.

Que ce soit ma vie de famille trépidante, mon travail très palpitant, mes loisirs captivants, mes passions enrichissantes, et ma très excitante vie de sauteur de clôture, rares sont les instants dans mes journées où j'ai un état d'esprit léthargique.

Je suis continuellement stimulé de tout bord et tout côté.

Des fois cela semble être trop, mais j'arrive encore à bien gérer. C'est ma drogue, c'est mon carburant.

Aujourd'hui, sur la route de retour vers la maison, je reçois un message sur mon téléphone.

C'était cette chère Domenica.

Elle me demandait si je voulais aller la rejoindre au Centre Rockland pour une petite séance shopping.

Déstabilisant vous dites ??

Moi qui croyais entrer tranquillement à la maison. Mais surtout moi, qui ne m'attendait pas à une invitation de la sorte.

Cette dose d'audace m'a vraiment pris par surprise.

Je lui répond donc immédiatement que je fais demi-tour et que je me dirige vers le centre d'achat. (je n'étais surtout pas pour manquer cette merveilleuse opportunité)

Il ne m'en fallait pas plus pour que je téléphone mon épouse pour lui dire que la circulation était infernale et que je préférais arrêter au centre commercial pour laisser passer le flot trop intense de voitures.

Et hop - direction Centre Rockland.

Nous nous sommes rejoint à la foire alimentaire. Nous avons profité de l'occasion pour casser la croûte ensemble.

Je dois dire que je me sentais très bien en sa compagnie.

Nous avons donc pris un malin plaisir à faire connaissance autour d'une délicieuse assiette de poisson.

Évidemment, après quelques minutes en sa compagnie, je suis tombé sous son charme.
Elle est vraiment irrésistible cette chère voisine.

Disons que avant ce soir, et malgré que j'étais quand même très stimulé et intéressé par elle, je n'avais pas encore ressentis ce souffle envahir mon estomac.

Mais il s'est produit une sorte de déclic. Quelque chose de spécial s'est infiltré par une minuscule fissure de ma carapace.

Nous sommes donc partis faire quelques boutiques ensemble. Elle voulait avoir l'avis d'un homme pour l'achat d'une nouvelle paire de jeans.

Nous avons donc fait un arrêt au magasin Buffalo. J'ai même eu le privilège d'être aux premières loges afin observer généreusement ses magnifiques fesses dans tout pleins de modèles de jeans. (Quelle activité agréable que faire cela).

Par la suite, elle m'a, à son tour, accompagné chez Jack & Jones pour qu'elle puisse m'aider à choisir une chemise.

J'ai été super bien conseillé.

Nous avons terminé la soirée à déambuler un peu partout dans le mail.

Je me sentais si léger, le coeur joyeux et l'esprit en fête.

Et à un moment donné, en plein milieu du LaBaie, je n'ai pas pus m'empêcher ...

Je l'ai attiré dans un petit recoin, je l'ai pris délicatement par la taille et j'ai posé doucement mes lèvres sur les siennes...

Une bouffée de chaleur en envahit mon ventre. Des picotements d'excitation ont pris contrôle de mon Joe Boxer. Et pendant quelques secondes, je me suis sentis seul au monde.

J'étais bien.

Et avant de quitter, j'ai osé lui demander si elle voulait m'accompagner demain soir pour aller assister à un petit spectacle jazz quelque part à Montréal.

J'avais prévu y aller avec la très séduisante Sabine, mais disons qu'elle m'a fait faux bond pour demain soir. (Dommage car je suis persuadé que nous aurions eu une belle soirée elle et moi ensemble.)

Mais avec les émotions que Domenica m'a faite vivre ce soir, je dois dire que je suis très heureux du revirement de situation.

Vous savez, dans la vie, il n'arrive jamais rien par hasard. Ce n'est que des opportunités et des rendez-vous manqués qui font que la vie nous réserve toujours des belles surprises.

Je croise mes doigts pour que Domenica accepte de m'accompagner.

Bonne soirée,

Tristan.

1 commentaire:

Laigle7 a dit…

Les centres d'achats. Des excellents endroits pour échanger sur nos goûts et nos préférences avec une jolie demoiselle. Presque tous les sujets peuvent être touchés: musique, mode/vêtements, design, café, resto, souliers, photographie, décoration etc. En plus, il y a toujours des petits racoins qui permettent les "rapprochements". Quel était le tiens?
Je suis jaloux.

Archives du blog

Membres