mardi 30 novembre 2010

L'envol des papillons ... La suite

Les rebondissements de ma vie d'homme infidèle des derniers jours ont suscités énormément de commentaires et de messages de votre part.

J'ai beaucoup apprécié recevoir tous ces messages. Je vous remercie énormément.

C'est fou de voir à quel point plusieurs personnes se reconnaissaient dans l'histoire d'adultère passionnée que Mariposa et moi entretenions.

C'est fou aussi de voir à quel point plusieurs d'entre vous ont été sous le choc d'apprendre cette nouvelle.

Cependant, quelques personnes, plus perspicaces (dont Mariposa elle-même), avaient su déceler, aux cours des derniers mois, certains signes avant-coureurs de cette rupture.

Évidemment que les papillons ne s'envolent pas de façon soudaine, sans préavis, du jour au lendemain.

Souvent, en plus du facteur temps et de la routine qui s'installent, des éléments déclencheurs viennent précipiter leur fuite.

Mais ne comptez pas sur moi pour révéler au grand jour les principales raisons qui ont fait que ces papillons ont pris leur envol vers une autre destination.

Par respect pour Mariposa, mais surtout par respect pour la magnifique histoire que nous avons eu la chance de vivre ensemble, tous ces détails resteront enfouis au plus profond de moi pour le reste de mon éternité.

Comme j'ai déjà écrit, c'est beaucoup plus facile de se dénuder le corps que de mettre à nu son coeur.

-------------------------------------------------


Plusieurs m'ont posé la question :

 "Tristan, pourquoi ne continuerais-tu pas de voir Mariposa à l'occasion, de la rencontrer et de baiser avec elle, au 2-3 mois, un peu à la façon qu'elle le fait avec ses autres amants ?"

Vous savez, c'est mal me connaître que de penser que je pourrais faire cela.

C'est certain que cela serait super bon. Mariposa c'est une déesse du sexe !

Cependant, vous savez, je suis incapable de baiser pour baiser. Il me faut cette intensité, cette connexion particulière, ces papillons et cette fougue.

Ce que je recherche dans mes expériences extra-conjugales est beaucoup plus que du sexe...

Jamais de ma vie, ou presque, j'ai été capable d'avoir des relations intimes avec une femme si je n'avais pas ce lien si spécial.

Et en plus, lorsque l'on a goûté à cette intensité incroyable en faisant l'amour à Mariposa et aussi lorsque l'on a le plaisir de se faire traiter comme son amant numéro un, je dois vous avouez, que je trouverais très difficile, d'être un mec qu'elle baise, parmi d'autres.

Que voulez-vous, c'est moi d'être ainsi, et je m'assume pleinement.

-----------------------------------


Hier soir, j'étais à ma séance de gym bi-hebdomadaire du Nautilus Plus de mon quartier quand tout à coup, quelqu'un me tapa timidement sur l'épaule.

Évidemment, j'étais dans un autre monde, ayant mes écouteurs bien enfoncés et cette musique de Boozoo Bajou qui me masturbait les oreilles.

Lorsque je me retourna pour voir qui avait eu le "culot" de me déranger de la sorte, j'ai eu une agréable surprise !

C'était ma très jolie et sexy voisine.
Vous souvenez-vous, celle qui m'avait laissé sa carte d'affaire lors de cette fameuse soirée d'Halloween.

Je n'avais pas vraiment pris le temps de lui écrire un email, encore moins de lui téléphoner. (honte à moi)

Elle affichait un magnifique sourire. Elle venait de terminer son entrainement.

Rien de tel que de voir une femme, à la fin d'une séance de vélo stationnaire, avec un petit legging noir, un t-shirt blanc et des cheveux attachés en chignon pour apprécier réellement sa vrai beauté…

Et laissez moi vous dire, que malgré qu'elle n'affichait pas du tout son look de soirée, cette chère voisine (pas vraiment tout à fait ma voisine, car elle habite au bout de la rue à environ 5-6 maisons de la notre) était très jolie et séduisante.

Nous en avons profité pour discuté quelques minutes. Évidemment, je me sentais quelque peu embarrassé, d'être là, devant elle. Je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs.

J'en ai profité pour lui dire que j'avais toujours sa carte d'affaire (mais en fait,,elle est où sa carte ?..)

Elle m'a même laissé son numéro de cellulaire - cool !

Je crois qu'elle est d'origine italienne, d'après son prénom en tout cas - Domenica.

En tout cas, je vais lui poser la question moi même, lorsque je la verrais ce mercredi …


Bonne journée,,

Tristan,

3 commentaires:

Priscilla a dit…

Bonjour Tristan,

C'est sur que ca doit être difficile pour Mariposa d'être subitement ''célibataire d'amant officiel'' Elles avait probablement encore beaucoup de passion et de d'amour à te consacrer..Mais une relation a sens unique c'est toxique...

Va falloir que tu ''update'' ta section a droite de ton blog.. !

Priscilla

Mamz'elle J a dit…

Toi aussi tu as une rencontre ce mercredi?
Eh oui, ça y est.. Laigle a attrappé sa proie et je suis entre ses griffes une bonne partie de la journée demain.

Je te souhaite autant de plaisir que j'en aurai.. puisque tu en auras certainement des nouvelles. C'est beaucoup grâce à toi après tout si nous sommes maintenant amants.. ;)

Bonne soirée de découvertes!!

Anonyme a dit…

Enjoy ta soirée de mercredi !!
Moi c'est jeudi que j'ai le plaisir d'avoir un rendez-vous coquin!!!!

Tiens nous informé des developpemement avec ta charamnte nouvelle flamme !

Cath ;)

Membres