dimanche 24 octobre 2010

Pourquoi je suis infidèle ??

Pourquoi être infidèle ? Pourquoi je suis infidèle ?

Souvent la question m'est posée ?

Pourquoi, même si je suis très heureux, comblé et satisfait avec mon officielle que je m'adonne à des activités de sautage de clôture ?

Mon épouse est superbe, très jolie, avec un corps de rêve et une libido incroyablement élevé. Nous faisons l'amour plusieurs fois par semaine, si ce n'est pas à tous les jours !

Cependant, il y a plusieurs trucs que ma conjointe n'arrive plus à m'offrir. Ce n'est pas de sa faute, ni de la mienne je crois. Je dirais que le coupable c'est le temps.

Le temps et la routine qui s'installe viennent faire en sorte que l'on s'habitue.

On s'habitue à son odeur, à la douceur de sa peau, à son haleine, à sa façon de faire l'amour, à ses caresses, à ses répliques, à ses fellations, à sa lingerie,,, et etc,,,

Même si l'amour est toujours présent, il y a un truc qui a disparu avec toutes ces années de concubinage, c'est les papillons. Ces fameux papillons !

Vous savez, cette fougue qui envahit notre estomac lorsque l'on rencontre une nouvelle flamme. Ces instants magiques où on l'espère son appel ou son courriel.

C'est comme une drogue. C'est ma drogue.

Avec ma femme, tout est prévisible au quart de tour. Ce n'est pas un reproche, c'est une constatation. Probablement que je lui suis très prévisible aussi. La vie est ainsi faite.

Quand je m'adonne à des activités extra-conjugales, tout est nouveau, je ne sais pas à quoi m'attendre. C'est excitant ! C'est envoûtant.

J'appréhende avec pétillements ses premières caresses, la saveur de sa bouche, la tendresse de ses mains et le goût de ses seins.

Rien de plus excitant que de séduire une nouvelle fille, d'essayer de la faire craquer, de la conquérir, de savoir que cela peut ou peut ne pas fonctionner.

De plus, avoir une nouvelle femme dans sa vie est une occasion incroyable pour s'enrichir, pour apprendre plein de trucs, pour voir la vie au travers ses yeux et pour découvrir de nouveaux univers.

Être infidèle m'apporte beaucoup, me rend heureux et me fait sentir vivant.

Je sais que ce n'est peut-être pas la chose la plus honorable, mais que voulez-vous, c'est ma vie. Et je l'assume pleinement.

Bonne soirée,

Tristan,

4 commentaires:

Sophia R. a dit…

C'est joli tout plein ça, 'la tendresse de ses mains et le goût de ses seins'. Je me demandais si parfois vous entreteniez de ces liaisons (car c'est vraiment le cas chez vous) sur plusieurs années. Ce n'est pas vraiment important, au fond...simple curiosité. Vous n'avez toujours pas exprimé ce que vous ressentiriez si votre épouse trouvait un autre centaure pour la stimuler...

C'est seulement là où le bât blesse et il n'y a pas vraiment de solution. Vous exprimez très bien votre ressenti, c'est très clair, et vraiment, je peux comprendre. Et je pourrais comprendre qu'elle n'accepte pas et que vous ne voulez pas la perdre...

Cristina a dit…

J'ai du mal à croire que tu fasses l'amour avec ta femme presque tous les jours... vraiment.
J'espère qu'elle aussi elle a plein de papillons sans toi et je suppose, comme tu l'aimes que tu l'espères aussi.

SORIN pas moins Amoureux a dit…

T'es trop fort Tristan. Ton blog est un enchantement de légerté et de désinvolture. On ne s'ennuie pas à te lire...

Bon, mais si tu y penses, il doit bien y avoir une source à tous ces papillons non?

Quelque part au fin fond du bush Australien non?

Ca mérite une exploration, surtout que les Australiennes, elles sont canons aussi.

Ah oui, autre chose... Il est peut-être même possible d'en faire un élevage de ces papillons... va savoir.

T'imagines. Tu pourrais en faire un lâché dans le lit de ta femme (par surprise et sans qu'elle s'y attende) ou t'en faire des confitures pour tes vieux jours... dès fois qu'il y en aurait besoin ;-)

Et puis tu pourras nous en envoyer...

Bon ben moi j'vais appliquer à la lettre toutes tes consignes plutôt que de tomber connement Amoureux et de tourner en boucle... ça m'a l'air beaucoup plus fun...

Attention les yeux, ça va papillonner dans les chaumières...

Tristan Lavoie a dit…

Chère Sorin,,, merci pour ces magnifiques mots.

T

Archives du blog

Membres