lundi 18 octobre 2010

Des petites nouvelles sans intérêts d'un homme infidèle et heureux

En ce lundi matin d’automne j’ai plein de petites nouvelles sans intérêts pour vous cher lecteurs.

Concernant mon nouveau boulot, et bien, je dois confirmer que c’est encore la lune de miel et que je m’adapte de plus en plus à ce superbe environnement de travail.

De plus, je dois avouer que je prend un malin plaisir à faire connaissance avec mes nouveaux collègues. Surtout mes collègues féminines.

Tel un parfait analyste, j’ai déjà identifié, de façon subtile, toutes celles qui semblent être mariées, qui aiment porter du nylon et qui semblent être des femmes infidèles…

Que voulez-vous, c’est plus fort que moi. Mon cerveau de sauteur de clôture travaille continuellement et classifie, bien involontairement, toutes ces informations pertinentes !

Cette semaine, ce sera mon premier voyage d’affaire pour mon nouvel emploi. Je dois aller à Toronto assister à un séminaire. Rien de très excitant, mais essentiel au bon maintient de son réseau de contact.

Étant donné que j’ai décidé à la dernière minute de partir pour Toronto, il sera impossible pour la belle Mariposa de m’accompagner.

Ces petits séminaires à l’extérieur de la ville sont toujours propices à des petits arrangements extra-conjugaux et à des retrouvailles coquines.
Cependant, c’a ne sera pas cette fois-ci.

J’aurais pu aussi demander à ma belle petite stagiaire Annick G de se joindre à moi, ou à la très sexy Daniela… Mais, disons que cela ne serait pas de circonstance.

Donc, mon séminaire dans la ville reine est prévu pour ce jeudi et vendredi. Cependant, étant donné que je dois participer à un évènement caritatif mercredi soir avec ma belle maîtresse adorée, j’ai dit à mon officielle que je quitterais mercredi soir pour la métropole ontarienne… Mais en réalité, mon vol vers Toronto est très tôt ce jeudi matin !! Hummm.

--------------------------------------------

Une des choses que je réalise de plus en plus avec les années c’est à quel point l’attitude d’une femme peut me faire craquer et bander.

Bien au-delà de son apparence physique et de la grosseur de ses seins, c’est sa façon d’être et son comportement coquin qui me donne des érections violentes.

Comme vous le savez, j’aime les belles jambes nylonnées. Mais, je réalise, que ce n’est pas le nylon qui me fait bander, mais plutôt l’attitude de la femme qui ose les porter pour me plaire, pour me séduire, pour me faire baver.

Savoir qu’une femme est prête à faire un petit quelque chose de spécial pour moi n’a pas de prix à mes yeux, mais surtout n’a pas de prix pour la bosse dans mon Joe Boxer.

Une attitude de petite garce, mêlée à un comportement de séductrice et le tout habilement supporté par une femme sensuelle égale un Tristan qui bave, bande, éjacule et qui en redemande encore et encore.

Bon lundi d'automne !

Tristan,

Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres