jeudi 2 septembre 2010

Petite semaine d'homme infidèle, parfum et musique.

Vous savez, la vie de sauteur de clôture n'est pas toujours hyper palpitante, excitante et remplie de rebondissements. Oh que non !!

Cela a été le cas pour moi cette semaine.

Disons que j'ai déjà connu des périodes pas mal plus fébriles et riche en évènements. (et des baises torrides digne des meilleurs films porno)

J'attribuerais probablement ma petite léthargie à cette blessure sportive qui me fait terriblement souffrir (vous savez nous les hommes et la douleur...), à la prise d'anti-douleurs très forts et à quelques bouleversements émotionnels récents.

Pour résumer en quelques mots : Je ne l'avais pas du tout.

Ce soir, j'ai eu la chance d'aller souper avec ma belle Mariposa à notre restaurant péruvien favoris, et contrairement à mes habitudes, mon énergie était absente.

Ma belle quant à elle, était animée d'une fougue contagieuse et ses yeux pétillaient de santé.

Elle avait tellement plein de trucs intéressants à me raconter et des anecdotes savoureuse à partager. C'était fou. Ses lèvres n'arrivaient tout simplement pas à suivre la cadence accélérée des mots qui essayaient de sortir de sa tête.

Et en plus, elle m'a parlé de tous les nouveaux projets hyper intéressants sur lesquels elle planche ces jours-ci. Vraiment cool.

Mais pauvre elle, j'étais assis, là, devant elle, à déguster mon Lomito Saltado, avec un regard presque éteint...(mais au moins je l'écoutais)

Je vous jure, mes supers médicaments m'assomment pas à peu près. Très efficace pour diminuer la douleur, mais tellement trop approprié pour m'endormir et me faire rêver à des trucs vraiment inusités.

Je crois qu'on appelle cela un "buzz"...

J'ai du rouler à 40 kmh sur le chemin du retour... J'étais vraiment trop sur un effet relaxant !!

-----------------------------------------------------------

Petit anecdote.

Devinez qui a téléphoné pendant que Mariposa et moi étions dans la voiture en direction du resto ?

La belle Jacynthe.

Et oui.

Et lorsque j'ai vu son nom sur l'afficheur, je demande à Mariposa si elle a envie d'entendre sa voix. Elle me fait signe que oui avec sa tête.

Alors, je prend l'appel sur mon main libre "Bluetooth" qui diffuse le son dans la voiture.

Et là, la chère Jacynthe, avec toute son énergie habituelle,  me salue et me blablabla...

Je dis à Jacynthe : "Je ne suis pas seul dans la voiture, je suis avec une collègue de travail,,,,on peut se retéléphoner une autre fois...?"

Hummm

C'était trop comique.

J'aime ces petites situations cocasses.

Mais au fait, que me voulait cette chère Jacynthe ?

J'ai ma petite idée la-dessus....

C'est à suivre.

------------------------------------------------------------

Cette semaine j'ai fait entrer une nouvelle femme dans ma vie.

Annick Goutal.

Non, ce n'est pas une nouvelle femme, mais plutôt un nouveau parfum. Ambre Fetiche de la très renommée maison de parfumerie Annick Goutal.

Selon la conseillère aux ventes, ce parfum sentirait l'orgasme .... (ouais, ouais....elles disent toute celà)

C'est un parfum ambré mélangé à un fond de vanille. C'est très particulier. Les premières minutes on peut reconnaître des effluves d'encens. Par la suite, l'ambre et la vanille viennent s'installer.

J'aime vraiment ce parfum que j'ai porté pour la première fois aujourd'hui.

C'est une odeur tellement unique. Mais, aussi, ce que j'aime, ce jus a une durée de vie très longue sur ma peau.

Un seul "pouchh" de Ambre Fetiche sur la poitrine est suffisant pour qu'il dévoile son plein potentiel.
Oser en appliquer plus, serait un vrai sacrilège.

Reste à savoir maintenant s'il va plaire aux gens autour de moi ?

Mais, c'à, vous savez, je m'en balance un peu...un peu pas mal même !!



-----------------------------------------

Et pour terminer, voici quelques suggestions musicales.

Cette semaine, je vous propose l'excellent album Record de Zero 7.

C'est en fait une compilation de leur meilleurs morceaux. Ce CD est tout simplement exquis.

De la belle musique downtempo - trip hop, relaxante, avec assez de groove.

Mais surtout, ce disque  est vraiment approprié pour accompagner des petites soirées remplies de séduction et aussi pour stimuler des mains baladeuses à aller caresser tout doucement les cuisses d'une magnifique déesse...

Voici donc quelques extraits :


Distractions





In The Waiting Line




I Have Seen




You're My Flame

2 commentaires:

Anonyme a dit…

As tu eu la chance de sentir Chanel Bleu finalement?

Tristan Lavoie a dit…

Oui, j'ai finalement eu la chance se sentir le dernier de Chanel. Je dois dire que je n'ai pas été très impressionné. Cela sent très bon, mais, c'est rien de nouveau ou de particulier. On dirait un odeur que nous avons déjà senti ailleurs auparavant.

J'aime les parfums unique, avec une forte personnalité.

Disons que bleu de Chanel ne sortira pas du lot.

Mais je crois cependant qu'il sera très populaire auprès des femmes.

Archives du blog

Membres