vendredi 24 septembre 2010

Petite escapade de sauteur de clôture en plein-air. Mes suggestions du jour.

Avec l’arrivée de l’automne, voici quelques recommandations d’endroit approprié pour un petit rendez-vous romantique avec votre maîtresse.

Rien de mieux que l’odeur humide de la terre, mélangée aux effluves des feuilles mortes et le tout porté par un fond d’air frisquet pour favoriser les premiers baisers d’une relation extra-conjugale.

Au lieu de donner rendez-vous à votre future maîtresse dans un petit bar, pourquoi ne pas oser, et l’inviter à partager une belle bouteille de vin rouge dans un parc.

Une belle table à pic-nic, une nappe, deux verres de vin, une baguette de pain, un fromage bleu (papillon noir, mon favoris) et un petit rouge espagnol. Il n'en faut pas plus pour être heureux...

Surtout qu’à ce temps-ci de l’année, les parcs ne sont pas tellement achalandés.

Même si c’est un peu plus frais à l’extérieur, une bonne veste, et hop le tour est joué.

Je vous garantis, vous allez marquer des points avec votre douce. C’est vraiment une combinaison gagnante : vin-odeur d’automne, paysage bucolique et air frais.

Voici donc quelques-uns de mes endroits favoris :

L’incontournable lac des castors sur le Mont-Royal.
Nous sommes en plein cœur de la ville de Montréal et on se sent tellement dépaysé. Il y a plein de tables à pic-nic.
À certains endroits, le point de vue sur le lac, les arbres et le paysage est incroyable. Cependant, évitez de nourrir les oiseaux… À moins que vous ne souhaitez devenir le centre d’attention d’une centaine de mouettes affamées …

Le très peu connu Parc de l’Île de la Visitation, situé à Ahuntsic, dans le nord de la ville.
C'est un endroit merveilleux est très peux fréquenté à l’automne. Vous aurez presque l’impression d’avoir réservé l’endroit que pour votre maîtresse et vous.
En tout cas, si vous voulez impressionner votre future flamme, dites-lui que vous avez pris arrangement avec le gardien du parc afin de vous assurez d’être seul avec elle … hihihihihi.
Encore une fois, vous allez marquer des points.

Situé dans l’ouest de l’île de Montréal, il y a le parc du Cap St-Jacques.
À cet endroit là aussi, malgré le fait que vous êtes dans la grande région métropolitaine, vous avez toujours l’impression d’être ailleurs, dans une autre ville ou même dans une autre province.
Il y a même une belle petite plage.
Alors, je vous suggère d’arriver avec une grande couverture, votre panier d’osier et vos victuailles et de vous installer là, directement sur le sable. Je vous garantis, les yeux de votre douce vont s’illuminés.

Et pour terminer, un autre de mes endroits de prédilection, est le Parc National du Mont Saint-Bruno.
Situé pas tellement loin de la résidence familiale des Lavoie, cet endroit est plus que approprié si vous avez plusieurs heures devant vous.

Apportez pic-nic, couverture et nappe.
Chaussez vos bottes de randonnées, mettez toutes vos provisions dans un sac à dos, et aller marcher un petit coup.
Par la suite, avec vos poumons remplis d’air frais, aller vous installer sur une table à pic-nic pour refaire le monde autour d’une belle petite bouteille de vin. Si vous êtes chanceux, vous allez apercevoir de magnifiques chevreuils.
De plus, si vous y allez en semaine, et que l’envie vous prend, rien ne vous empêche de faire une petite baise express derrière un érable…

Bon week-end,

2 commentaires:

Anonyme a dit…

excitant faire l'amour en plein air non?

Fabrice a dit…

Bonjour, je fais également partie de la catégorie des sauteurs de cloture. C'est pour ça que j'adore lire ton blog et me reconnaît dans certain de tes écrits. J'aime beaucoup tes billets même si je me dit que tu doit romancer un peu. De la même façon que toi j'ai des maîtresses régulières. La plupart sont au courant que je suis en couple et dès que qu'il y a un sentiment amoureux qui démarre j'arrête la relation. Contrairement à toi je ne sort pas avec mes maîtresses. Elle sont toujours belle, dans certain cas elles cherchent à s'évader de leur vie marital, dans d'autre cas elles veulent un amant en attendant l'homme de leur vie. Je les rencontre soit dans la nature (voiture), soit chez elles, soit en hotel.

Archives du blog

Membres