mardi 7 septembre 2010

Fête du travail

Quelques jours de congés pour souligner la merveilleuse fête du travail !

Rien de mieux pour se retrouver avec son officielle et ses enfants.

Même si je prend un malin plaisir à m'adonner à mes activités de sauteur de clôture, je dois dire que j'adore vraiment mon rôle de père de famille et de mari.

Même si cela peut vraiment paraître contradictoire, ma vie de famille est vraiment importante à mes yeux et à l'atteinte d'un certain équilibre.

J'essaye toujours de me donner au maximum.

Quand je suis avec mes enfants et ma femme, je le suis à 100 %, je fais tout pour rendre leur vie des plus agréable et joyeuse.

Quand je suis avec une autre femme que mon officielle, je me donne à 100 % aussi. Et je fais tout en mon pouvoir pour lui offrir le meilleur de moi même et essayer de remplir sa vie de soleil.

Vous savez, j'aime ma vie d'époux, de père de famille et d'homme infidèle... Et pour rien au monde je ne changerai quoi que ce soit.

----------------------------------------------

Vous connaissez cette chère Jacynthe ? La conjointe d'un couple d'ami à mon épouse et moi dont j'ai eu la chance et le privilège de rencontrer intimement à plusieurs reprises il y a quelque temps.

Il y a quelques mois, j'avais fait savoir à cette belle créature que ce n'était plus vraiment dans mes plans à court et à moyen terme, de m'adonner à des séances de rapprochements intimes avec elle.

Probablement que je n'avais pas été assez clair.
Ou plutôt, j'ai volontairement laissé planer une certaine ambiguité.

Mais chose certaine, la belle Jacynthe se sent en feu ces jours-ci et ne cesse de manifester son intérêt de façon presque quotidienne.

Emails, messages texte, appels téléphonique coquins et etc. Tout y passe. Il ne manquerait plus qu'elle me rende visite à mes bureaux habillée de façon très sexy,,,

Et si j'étais un vrai de vrai profiteur, je succomberai à ses avances, et je la convoquerai à une petite réunion intime dans une chambre du ludique Motel Ideal ou du légendaire Chamblis. Mais ce ne sera pas le cas.

Vous savez, cette Jacynthe, mi italienne, mi québécoise, à un sex appeal incroyable. Elle a aussi un corps de déesse, des lèvres hyper pulpeuses et une libido toujours en feu.

Le problème, ce n'est pas elle. Le problème c'est moi. Je ne la sens pas du tout. Et quand je ne sens pas une femme, je suis incapable de la baiser. C'est aussi simple que cela !

Mais aussi, je sais que si je craque à nouveau pour cette chère Jacynthe, alors là, je dois vous dire que je sauterai sur chacune des occasions qui pourrait se présenter à moi. (j'aime ce mot : "sauter"...)

Mais d'ici là,,,  ce n'est pas moi qui va en profiter.

------------------------------------------------------


Quelques mots pour vous dire que ma blessure sportive va de mieux en mieux.

Mes séances de physiothérapie me font un bien immense et je crois être en mesure de me remettre au tennis probablement cette semaine.

Vous ne pouvez pas savoir à quel point ce sport me manque.

C'est quand nous sommes obligé de s'arrêter que l'on se rend compte à quel point cela occupe une grande place dans notre vie.

Et pour être honnête avec vous, s'il fallait un jour, que je choisisse entre mes activités de sauteur de clôture et mon sport favoris, je dois vous dire que la balance pencherait probablement du côté de mon sport de raquette...

------------------------------------------

Dans mon prochain billet, je vous parlerai de mes dernières découvertes musicales.

J'ai fait dernièrement l'acquisition de très bon matériel musical pour mes séances de masturbation auditive.

J'ai trop hâte de partager tout cela avec vous,

Bonne soirée,

Tristan.

Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres