mercredi 18 août 2010

Ma première maîtresse, Michelle - Je l'ai croisé au club de tennis

La semaine dernière, en allant jouer ma partie de tennis, j'ai eu toute une surprise.

Je suis arrivé face à face avec ma première maîtresse, Michelle.

(Voir le récit à propos de ma première maîtresse, Michelle)

Cela devait faire plus de 10 ans que je ne l'avais pas vu, ni même eu de conversation téléphonique avec elle.

Tout comme moi, Michelle, est une passionnée de tennis. D'ailleurs, à l'époque, souvent il nous arrivait de passer de longues heures à frapper des balles ensemble.

La première fois que j'ai fait l'amour avec Michelle, je devais avoir 22-23 ans si je me souviens bien.

J'étais un tout jeune homme qui découvrait les joies de l'adultère.

Michelle doit avoir presque 50 ans aujourd'hui. Même plus je crois.

Lorsque je l'ai croisé au club de tennis, j'ai instantanément eu un choc.

Pas qu'elle n'était plus jolie, sexy et séduisante. Bien au contraire. Mais aussitôt que je l'ai vu, j'ai réalisé qu'elle était maintenant devenu un dame.

Une vrai dame au début de la cinquantaine, avec ses petites marques de vieillesses sur son visage et ses petites rides autour des yeux.

Je l'ai trouvé très bandante malgré tout.

Mais, vous savez, l'image que j'avais toujours d'elle en tête, était l'image, d'une jeune directrice des ressources humaines, de 35 ans, sexy, fringante, champagne et porte-jarettelles....

Et souvent, ces images que nous nous gravons au fond de notre cerveau ne vieillissent pas, ne changent pas et n'évoluent pas au même rythme et à la même vitesse que la vrai vie.

C'est le cas avec Michelle.

Et honnêtement, même au risque de passer pour un sans coeur, j'aurais préféré garder l'ancienne image que j'avais d'elle.

Bonne journée.

Tristan,

1 commentaire:

Cristina a dit…

Peut-être qu'un jour tes jeunes maîtresses passeront elles aussi pour des sans coeur... Il faudrait éviter de les croiser à l'approche de la cinquantaine (sourire)

Archives du blog

Membres