vendredi 13 août 2010

Le plus bel organe sexuel est le cerveau

Je l'ai toujours dit. L'organe sexuel le plus puissant et le plus beau est nul autre que le cerveau.

Encore plus excitant qu'une belle paire de jambes nylonnées, que des lèvres pulpeuses, qu'une poitrine généreuse, qu'un visage d'ange et que des yeux d'un bleu azur, la chose la plus excitante au monde, c'est la façon dont la fille arrive à pénétrer dans notre cerveau pour le stimuler.

Ce qui me fait bander, ce n'est pas les caresses sensuelles de ma verge par de belles mains, non, c'est tout ce qui entoure ces fameuses caresses... L'ambiance, la situation, le regard, les sons, l'état d'esprit et l'énergie qui a dans l'air.

Peut-être pour cela que je suis un fan inconditionnel des situations bouleversantes, des jeux coquins, des révélations troublantes, des scénarios pervers et des histoires sensuelles. Cela stimule mon cerveau comme c'est pas possible. Cela m'excite. Cela me fait bander.

Pas surprenant que je suis capable d'avoir une méga érection et d'être dans un situation d'excitation extrême à seulement parler au téléphone. Tout est question de contexte,,,mais surtout de stimulation du cerveau.

Rare sont les femmes dans ma vie qui ont compris cela !

Mais je dois vous avouez, que celles qui l'ont compris, en abusent régulièrement. Et surtout elles me font joyeusement baver et bander.... via mes neurones.

-----------------------------------------------------------------------


Qu'elle magnifique soirée en compagnie de Mariposa hier soir.

Comme je le mentionne souvent, autant je suis un homme très pervers, autant je suis un homme qui retire un plaisir énorme à profiter des petits instants de bonheur que la vie m'offre.

Et des fois, pas besoin de décrocher la lune pour s'amuser pleinement et savourer la vie.

Hier en est le parfait exemple.

Mariposa et moi sommes passé prendre du bon poulet grillé portugais à la Rôtisserie Romados de la rue Rachel et sommes aller le déguster tranquillement au Lac des Castors sur le Mont-Royal.

Coût total de la soirée pour deux personnes : 27 $, incluant le prix du parcomètre sur la montagne.

Mais je vous jure, le décor, l'emplacement, la vue sur le lac, le coucher de soleil et les yeux pétillants de Mariposa valaient au minimum un million de dollars.

J'avais autant de plaisir à profiter de cette portion d'éternité au paradis au bord de ce petit lac avec ma belle, que si j'étais agenouillé sur un lit du Chablis, à la prendre vigoureusement par derrière.

Souvent, dans les relations amants-maîtresses, on oublie souvent de se gâter de la sorte.

On ne devrait pas se priver de ces plaisirs. Au contraire, on devrait même en abuser.

Par la suite, la baise n'est que plus savoureuse et intense...


----------------------------------------------------------------------

Bonne journée,

Tristan

Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres