mercredi 28 juillet 2010

Semaine tranquille

Je dois avouer que cette semaine est une semaine assez tranquille dans le département des activités de sautage de clôture.

Mes journées peuvent ne pas toujours être hyper remplie de rencontres torrides, de séances de baises perverses et de bouleversements émotionnels de toute sorte.

Il est possible que mes activités extra-conjugales roulent au ralentis pour quelques jours.

Plusieurs facteurs peuvent venir influencer l'intensité et les fréquences de mes rencontres avec ma maîtresse adorée. Nos disponibilités, nos engagements familiaux respectifs, notre charge de travail, et etc.

Ces jours-ci, je dirais que les très longues heures passées au travail, la fatigue accumulée et l'installation de ma nouvelle chaîne hi-fi ont, disons, refroidis, quelque peu ma libido.

Mais je sais que ce n'est que temporaire...

Aujourd'hui je parlais tout simplement au téléphone avec Mariposa et, tout d'un coup, une érection violente a envahit mon Joe Boxer noir.
Cela est signe que mon afflux de testostérone se régénère abondamment !!

Je prévois que, d'ici quelque jours, je n'aurais qu'une envie en moi : baiser et baiser et baiser...et me vider les couilles. Hummmm

D'ici là, demain soir, j'ai envie de quelque chose de particulier avec ma belle maîtresse adorée.

Au lieu d'aller s'adonner à une séance de gymnastique sexuelle au Chablis, j'aimerais plutôt sortir en ville.

C'est un de mes plaisir coupable que j'ai. Sortir avec Mariposa comme si elle était ma conjointe, ma copine, ma blonde. Aller au resto, se balader au centre-ville de Montréal, prendre un verre comme deux amoureux normaux sur une petite terrasse.

Je vous jure, faire ces activités a quelque chose de vraiment excitant et stimulant.
Peut-être que c'est le petit côté interdit ? La crainte de se faire repérer ?

Mais chose certaine, à chacune des fois où je fais une sortie de la sorte avec ma belle Mariposa, je sens l'excitation m'envahir et mon désir pour elle s'amplifier.

Je ne sais pas encore où nous irons. Il se peut même que la charmante cousine Amy se joigne à nous.

Mais peu importe, si je suis avec Mariposa, je suis certain de passer une belle soirée.


----------------------------------------------------

Hier soir j'ai été faire mes emplettes hebdomadaires chez Archambault.

J'adore les mardi, car c'est les sorties des nouveautés chez mon disquaire favoris.

Hier j'avais en tête de me procurer le nouvel album de Morcheeba, Blood Like Limondade (excellent album soit dit en passant).

Mon seul problème, il m'est très difficile de me limiter à un seul CD lorsque je me retrouve au paradis des mélomanes.

Ma stratégie habituelle est de toujours savoir au préalable les 2 ou 3 albums que je veux acheter avant de me rendre sur place. (genre une mini liste d'épicerie...)

Et ensuite, je me laisse toujours tenter par un ou deux albums que je découvre sur place selon mon humeur du moment.

Des fois je fais des découvertes super intéressantes.

Hier j'avais prévu acheter Morcheeba et le dernier de Sheryl Crow. Ce que j'ai fait.

Et pour ma découverte de la journée, je me suis laissé séduire par l'album éponyme de ZAZ.

Cet album trônait au sommet du palmarès des meilleurs vendeurs francophone.

Habituellement, au sommet des palmarès, c'est toujours des reprises, des "best of" ou des remixes.

C'est plutôt rare que des nouveaux artistes se retrouvent dans les positions de tête.

Alors cela a piqué ma curiosité,,,et je me suis laissé tenter.

Je dois dire WOW.

ZAZ est une chanteuse française.

Une voix particulière, des textes très intéressants, un rythme accrocheur. C'est vraiment bon. C'est spécial, mais c'est super bon.

À moins de 20 $, taxes incluse, je vous le recommande.



Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres