dimanche 25 juillet 2010

Je l'avoue, je suis un homme égoïste !!

Habituellement je suis un homme de belle humeur 363 jours sur 365 !

Très rare sont les journées où je ne souris presque pas en permanence et que je broie du noir.

Jeudi dernier était une de ces journées.

En moyenne, je me sens dans cet état 2 ou 3 fois par année.

Et c'est arrivé la semaine dernière.

Probablement dû à de trop longues heures de travail, à un manque de sommeil, à trop d'activités extra-conjugales et à quelques bouleversements émotionnels récents.

Peu importe les raisons, je ne l'avais pas du tout jeudi dernier.

Mariposa m'avait invité à aller passer la soirée avec elle. Elle savait bien trop que je ne filais pas super bien !

Et vous savez quoi ? J'en avais pas du tout envie. Vraiment pas !

Je n'avais pas du tout le goût d'être avec elle, de bavarder avec elle, de lui faire l'amour, de la voir nue, de l'embrasser. Je n'avais rien de cela dans le goût ! Depuis que je fréquente Mariposa, je crois que c'était une des première fois que je me sentais de la sorte. Ce n'était pas de sa faute. C'était mon humeur du moment le responsable.

Cependant, je dois me confier, j'ai un méchant défaut. Je suis une personne très égoïste ! Et je l'assume pleinement.

Et malgré le fait que je n'avais pas du tout le goût de me retrouver avec Mariposa en cette magnifique soirée d'été, je savais, que le seul fait d'être avec elle, me ferait un bien immense.

Alors, je suis malgré tout allé la rejoindre au condo de sa soeur Clara.

Et j'y allais pour une tout autre raison que les raisons habituelles.
J'y allais pour mon propre bien-être, pour me faire du bien, pour me mettre un peu de soleil dans ma tête.

Et j'ai tellement bien fait d'y aller !

Oui nous avons fait l'amour, oui j'ai bien éjaculé, oui elle a probablement jouis. Mais, je m'en balance royalement.

Mais ce que je me souviendrai toujours, c'est que, en quittant la résidence de sa soeur, j'avais un gigantesque sourire lumineux dans mon visage.
Je me sentais tellement bien. Je ressentais la vie m'envahir par toutes les pores de ma peau.

Je le savais bien trop que Mariposa était une vrai magicienne.
Et jeudi dernier, en vrai égoïste que je suis, j'ai profité pleinement de ses pouvoirs surnaturels.
J'ai été siphonner tout l'énergie et le soleil que j'avais besoin. Honte à moi.

Oh que cela m'a fait du bien !

Je lui en dois une !

Tristan,

Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres