vendredi 11 juin 2010

Musique, bière italienne et baise torride sur un balcon

Hier matin vers 11h00 Mariposa me téléphone pour me dire qu'elle avait laissé un message sur ma boîte vocale du bureau.
Elle me dit : "Tristan, va prendre ton message, c'est assez troublant"

Humm...me dis-je !

J'appréhendais une révélation troublante de sa part du genre : "Tristan, juste pour te dire que je viens d'aller baiser avec mon collègue Steven et j'ai méga jouis" ou du genre : "Tristan, juste pour te dire que j'ai un rendez-vous coquin avec David et je te retéléphone après..."

Non, ce n'était pas ce genre de message qui m'attendait sur ma boîte vocale, mais plutôt quelque chose d'encore plus troublant...

Mariposa m'a laissé ce message : "Tristan, ce soir, je t'invite à venir passer la nuit au complet au condo de ma soeur !"

Oh my god !

Vous n'avez pas idée à quel point cela m'a bouleversé et fait battre mon coeur.

Wow !

Mon fantasme ultime.

Mais en même temps, cette super proposition est arrivée bien trop à la dernière minute.

Pendant au moins 15-20 minutes, j'ai vraiment essayé de faire toute les acrobaties inimaginables pour me bricoler une raison crédible pour "découcher" et faire fausse compagnie à mon officielle pour la nuit !! Mais en vain.

J'ai vraiment été pris par surprise.

Surtout, qu'un peu plus tôt, j'avais dit à ma femme que, étant donné le gros projet sur lequel je travaille ces jours-ci, j'étais pour arrivé plus tard (j'avais prévu le coup, car j'appréhendais d'aller retrouver ma belle Mariposa)

Donc, il m'était impossible, hier soir, de pouvoir aller passer la nuit complète avec ma belle maîtresse adorée. Je me voyais mal annoncer à ma femme une urgence de dernière minute à Toronto ou au bureau de New York !!

Cependant, je ne pouvais pas manquer l'opportunité d'allé passer une partie de la soirée avec elle au condo de soeurette Clara.

Pendant toute l'aprés-midi j'étais excité. Pas excité d'aller baiser ma belle Mariposa, non, un autre genre d'excitation.

Excité de me retrouver avec elle, dans un endroit spécial, en sa compagnie et ce pendant plusieurs heures.

Je me sentais comme un petit garçon la veille de Noel qui appréhende impatiemment l'heure fatidique pour déballer tout ses cadeaux.

Vous savez cette sensation spéciale qui nous rend heureux,,,mais en même temps qui fait paraître le temps d'attente hyper long. Je me sentais de cette façon hier...

Avant de me rendre au condo de la soeur de Mariposa, j'ai pas eu le choix que de faire un arrêt au HMV du centre-ville pour me procurer 3 excellents CD dont le dernier de Zero 7, Yeah Ghost.
J'aime découvrir des nouveaux albums de musique avec Mariposa. Et hier c'était l'occasion parfaite !

De plus, j'en ai profité pour faire quelques emplettes à la SAQ. Une belle bouteille de blanc australien pour Mariposa ainsi que 6 délicieuses bières italiennes afin de me désaltérer. (C'est la coupe du monde de soccer, alors j'essaye d'encourager tous les pays participants...)

Un des moments fort de la soirée est quand nous nous sommes retrouvés sur le balcon du condo.

Nous avions une vue imprenable de la ville. Trop magique. Tellement magique des sensations agréable sont venus m'envahir spontanément dans le bas de mon ventre (lire ici dans mon boxer)

Voir le ciel de Montréal, la nuit, en train de savourer une petite bière fraîche, mais surtout avec près de soi, une des plus sexy et plus désirable femme de la planète, je vous jure, cela est hyper aphrodisiaque ! Vraiment spécial !

Il n'en fallait pas plus pour que je prenne vigoureusement Mariposa par derrière. Elle était penchée sur la rampe du balcon et m'offrait généreusement son magnifique petit cul bien ferme. (hummmm le plus beau derrière du monde !!!)
Je l'ai enfilé sans retenue. Surtout que j'adore les premiers instants où sa chatte est encore sèche.

Je la prenais, là sur le balcon, tous les deux regardant la ville à nos pieds, la nuit. Magique je vous dis.

Et en plus, baiser en public, avec des gens qui risquent de nous apercevoir à tout instant, à quelque chose de hyper stimulant et bandant.

Chaque coup que je donnais en Mariposa, je la sentais gémir de l'intérieur. Elle se mordait les lèvres pour ne pas crier. Cela m'excitait encore plus. Et elle aussi. Elle mouillait de plus en plus.

Elle a jouis....presque en silence,,,,,mais elle bougeait  de partout. Son corps gémissait à la place de ses cris. C'était tellement intense et spécial. Il n'y a qu'avec elle que j'arrive à vivre des sensations intense de la sorte.

Évidemment, cet excès de plaisir et de sensualité n'a fait que augmenter mon envie immédiate de jouir.

Habituellement je suis assez bon pour me retenir et faire durer le plaisir, mais, là, à cet instant, sur le balcon, je n'avais qu'une envie..... ÉJACULER....Et je l'ai fait avec force.....hummmm.

J'aimerais remercier sincèrement Clara qui prête généreusement son condo à sa soeur Mariposa.

Probablement que Mariposa ne lui dit pas tout ce qu'elle fait dans son condo,,,,,mais bon,,,,

Je ne connais pas personnellement Clara, mais je sais que c'est une fille super généreuse, très jolie (presque aussi jolie que Mariposa) et qui a une merveilleuse carrière. Tellement merveilleuse qu'elle se  doit de voyager continuellement au quatre coins de la planète. (et cela laisse son condo disponible pour nous...)

Sur ce, bon vendredi.

Tristan,

Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres