mercredi 5 mai 2010

Lancement de livre, séance de lecture et bas de nylon

Disons que mon début de semaine a été assez riche en rebondissements !

Disons aussi que Mariposa m'en a fait voir de toute les couleurs !!!

Comme elle me dit si bien : "Hey Tristan, c'est ce que tu me demandais et ce que tu voulais n'est-ce pas ???" Hummm !!! (ouais, ouais...notez ici un petit peu d'hésitation dans ma voix !!)

Mettons que la prochaine fois, avant de lui lancer un défi coquin, je vais y penser deux fois plutôt que une,,,ou plutôt, j'essayerai de ne pas seulement penser avec ma queue, mais aussi penser avec ma tête et mon coeur...Grrrr.

Mais, vous savez quoi, ces bouleversements émotionnels récents m'ont fait prendre conscience des vrais raisons pourquoi j'aime autant ma belle Mariposa.
Et mon aussi fait réaliser que cet amour que nous éprouvons l'un pour l'autre est unique, solide et à l'épreuve de tout.


Donc hier soir, j'avais une envie énorme de me retrouver avec ma belle.

Elle avait prévu aller à un lancement de livre à Montréal.  Elle m'a demandé si je voulais l'accompagner.

Il n'en fallait pas plus pour que je me trouve une excuse bidon pour mon officielle pour ainsi pouvoir entrer plus tard à la maison sans soulever trop de questionnements !

Donc je donne rendez-vous à Mariposa à un coin de rue près de sa résidence.

Lorsque je l'ai vu apparaître au coin de la rue, mon coeur s'est mis à battre tellement fort !!! Et en plus, un sourire énorme est venu s'accrocher à mon visage ... Si vous saviez l'effet qu'elle me fait cette fille là !

Elle était tellement belle ! Wow. Je vous jure. Depuis que je la connais, c'était la fois où elle était vraiment à sont top. Chemisier, jupe noir, bas de nylon noir, talons haut, belle chevelure. Lunette soleil Chanel dans les cheveux. Tout y était. Vraiment tout. En tout cas, j'étais comblé !

Donc direction Plateau Mont-Royal pour aller faire un tour à ce lancement.

Mariposa était vraiment toute excitée et heureuse d'aller à ce lancement. Elle ne tenait pas en place !

On avait convenu mutuellement d'aller à ce lancement et par la suite on irait finir la soirée à notre motel ludique favoris.

Ce lancement de livre était notre première sortie "officielle" en tant que amoureux.
Et je n'avais pas du tout de crainte ni de malaise à m'afficher avec elle. J'ai même adoré me balader main dans la main dans la rue avec elle. Quelle sensation !

Et honnêtement, même si ce lancement de livre était sympa (je peux pas comparer, car c'était la première fois que j'assistais à un évènement de ce type) et qu'il y avait aussi quelques belles paires de jambes nylonnées à reluquer sur place, je n'avais qu'une idée en tête....me pousser avec ma belle maîtresse adorée !!

Après avoir fais dédicacer son fameux livre, on a sauté dans mon CRV et direction Motel.

Tout le long du trajet j'ai caressé la chatte de Mariposa. Elle portait évidemment ses bas noir auto-fixant, donc c'était très facile d'avoir accès à sa chatte. Après quelques minutes, je lui ai demandé d'enlever sa culotte afin d'avoir pleinement accès à ses lèvres mouillées et son clitoris bourgeonnant !
Cela devenait tellement chaud, mouillé, juteux.

Mariposa avait posé une jambe sur la poignée de porte, et l'autre près de ma radio. J'avais une vue fantastique sur ses belles jambes voilées de nylon, mais surtout j'avais un accès direct à cette chatte tellement humide.

Je me considère très chanceux de ne pas avoir eu d'accident ! Mettons que la concentration n'y était pas du tout !!

Arrivé au motel, nous nous sommes collés tendrement l'un sur l'autre. On avait pris soin de s'acheter une bouteille de vin. Nous aimons tellement le bon vin elle et moi !

On a discuté de tout et de rien.
Et tout doucement avons commencé à faire l'amour.
Ce fût délicieux.
Quoique Mariposa avait un peu plus de difficulté à "assumer"
J'adore la défoncer, la cogner profondément, la toucher au fond de sa paroi vaginale. Cela m'excite tellement !
Et habituellement, malgré les sensations intenses, Mariposa assume pleinement et prend tout sans sans broncher. Elle en redemande même !

Mais hier,,,hummm....disons qu'elle se sauvait un peu....Mais elle mouillait énormément.

Pendant que je la prenais très fort, et entre deux cris intenses de plaisir, je lui lance :

"Hey ma belle,,,,c'est cela qui arrive quand tu vas te faire baiser par un autre mec,,,,ton vagin se resserre et il perd l'habitude de ma queue !!"

Et je rajoute, pendant que j'ai ma verge bien enfoncée au fond d'elle et que je la regarde droit dans les yeux :
"Mariposa, sois tu arrêtes de te faire baiser par d'autre hommes, ou sois, tu acceptes de te faire baiser par d'autre mecs, mais que, aussitôt après t'être faite prendre, tu dois absolument te faire baiser par moi, et ce dans la même journée ...."

Et vous savez ce qu'elle m'a répondu ? Nahhhh,,,,je ne vous le direz pas.
Mais chose certaine, elle m'a répondue, et en plus, elle m'a faite une belle promesse ! Et c'a, c'est entre elle et moi !!!

Par la suite, j'ai demandé à Mariposa de me faire la lecture de son dernier billet sur son blogue.

Elle m'avait raconté pas mal en détails sa rencontre coquine de hier, mais je ne n'avais pas le courage d'aller tout lire sur son blogue (je savais bien trop qu'il y aurait des détails trop bouleversants que je ne savais pas encore !!)

Mariposa en parfaite amoureuse et conseillère psychologique qu'elle est, m'a fortement recommandé de ne pas fuir et d'affronter mes petits démons...

Comment ne pas être d'accord avec elle ?

Alors je lui propose donc de m'en faire la lecture.

Mais, juste avant de commencer la lecture de son dernier billet, Mariposa a bien pris soin de m'exciter au max. Elle voulait être certaine que je sois super bien bandé et excité afin de faciliter l'assimilation de sa lecture ...
 Elle a fait quelque chose de vraiment spécial, quelque chose de vraiment excitant, de nouveau et de tellement bandant.

Elle m'a demandé de me coucher sur le dos.
Elle a commencé à me masturber comme elle seul sait le faire.
Elle avait pris le soins de garder ses magnifiques bas de nylon.
Et là, elle a commencé à passer ses jambes nylonnées partout sur ma verge, tout en me masturbant. Ses jambes me caressaient. Je sentais la douceur de ses bas m'effleurer la peau. Ses pieds nylonnés me caressait le torse, les mamelons. Mes mains caressaient sans cesses ses jambes. Ses pieds voilés de nylon sont venu me caresser le visage, je mordillait ses orteilles. L'odeur délicate de son pied a envahit mes narines.

 Je me sentais au paradis. Sans m'en rendre compte, mais surtout sans lui demander, Mariposa m'a fait vivre un de mes plus vieux fantasmes. Un fantasme que j'avais d'enfoui au fond de moi mais que je n'osait pas révéler à personne. Mais ma belle maîtresse adorée, en parfaite amoureuse qu'elle est, est venue réaliser ce fantasme.
Il a fallu que je lui dise à plusieurs reprises d'arrêter, car j'étais sur le point d'éjaculer. C'était trop intense.

Lorsque ma queue était hyper dure, Mariposa s'est assise sur moi pour m'enfourcher.

Elle avait son Ipod Touch à la main. Elle était accroupie sur moi et a débuté sensuellement la lecture de son billet au creux de mon oreille pendant que moi, tout doucement, je commençais mes mouvements de va et viens au fond d'elle.

Je peux vous dire que ce fût un moment d'érotisme à l'état pur !

Sa voix sensuelle au fond de mon oreille, moi au fond d'elle.

Des révélations troublantes, bouleversantes, qui me faisaient voyager entre l'excitation extrême et la jalousie.
Ma queue qui des fois n'avait que le goût d'éjaculer, et qu'à d'autres instants perdait presque toute sa vigueur.
Ce fût une expérience unique.
Vraiment une expérience exceptionnelle. Comme toute les expériences que je vis avec cette fille extraordinaire.

J'ai tellement aimé qu'elle me lise son billet de la sorte, que j'ai décidé, à partir de maintenant, que je n'irai plus jamais lire son blogue (en tout cas, je vais essayer de mon mieux de résister).

Maintenant, Mariposa devra m'en faire la lecture. Et ce, à mon plus grand bonheur.

Tristan,,

Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres