lundi 3 mai 2010

Thé glacé et révélations troublantes



Vers la fin de l'après-midi j'envoie un message à Mariposa pour lui demander si elle avait quelques minutes de libre sur son heure de dîner.

Elle me dit que oui, mais pas plus que 20 minutes étant donné qu'elle avait déjà à l'horaire d'autres obligations.

Je lui dit : "Je vais prendre toutes les minutes que tu peux m'offrir car j'ai tellement hâte de te voir, envie de t'embrasser et surtout envie de te serrer dans très fort dans mes bras"

Je lui donne donc rendez-vous à 13h00 sonnant devant son édifice du centre-ville pour ensuite se diriger à notre petit parc favoris.

J'avais pris soin de lui acheter un petit sandwich et une bouteille de thé glacé, sa boisson favorite.

Aussitôt arrivé au parc, je ne peux m'empêcher de poser ma bouche sur ses lèvres pulpeuses et tellement douces.

J'avais trop envie de l'embrasser, de goûter son haleine, de sentir sa langue se mélanger à la mienne.

C'était exquis. J'aime tellement cela l'embrasser passionnément. C'est rendu un de mes petits plaisirs coupable.

Quelques secondes plus tard, je déboutonne son pantalon et glisse ma main en dessous de sa petite culotte noire pour rejoindre sa chatte.

Aussitôt mes doigts arrivés à son entre-cuisse, je réalise à quel point sa chatte est anormalement humide et bouillante.

C'était incroyable. Cela sentait le sexe à plein nez (hummm,,,,j'adore trop l'odeure de sexe qui transpire des pores et de la chatte de Mariposa...)

Je commence donc à caresser doucement le clitoris de ma belle amoureuse. Le plaisir l'a envahit rapidement. Elle mouillait rapidement et généreusement.

Et là, aussitôt qu'elle commenca à être excitée, elle me lance : "Tristan, j'ai des révélations troublantes à te faire..."

Il n'e fallait pas plus pour que mon coeur commence à s'emballer et ma queue se mette à gonfler.

Je continuais à la stimuler intensément afin de m'assurer qu'elle soit encore plus excitée et ainsi lui délier la langue...(Lorsque Mariposa est excitée de la sorte, elle a, disons, une très grande facilité à faire des révélations troublantes,,cela sort beaucoup plus facilement !!)

Alors, là, elle commence à me raconter ce qui est arrivé entre elle et son collègue de travail Steven il y a peine une heure avant notre rencontre !

Dès qu'elle a commencé à me raconter les détails, je lui ai demandé de me toucher la verge.
Je voulais sentir sa main chaude et douce sur mon pénis hyper gonglé et excité par les révélations de Mariposa. Je sentais un mélange d'excitation et de jalousie envahir mon ventre. Je devenais de plus en plus excité.

Mariposa m'a avoué avoir attiré Steve dans les escaliers de secour de son immeuble pour lui offrir une fellation.

Elle m'a avoué tout cela pendant que je la caressais et lui offrais beaucoup de plaisir.
Son regard remplis de plaisir et de perversité était tellement troublant et intense.
Mon excitation était indescriptible ! Mon coeur battait très fort. Ce mélange unique et ce dosage parfait de jalousie-excitation a fait que le bout de mon gland était énorme.

N'en pouvant plus, je demande à Mariposa si, elle accepterait d'avoir une deuxième queue bien dur dans sa bouche en moins de 1 heure d'intervalle.

Il n'en fallait pas plus pour que ma belle maîtresse adorée prenne ma verge bien gonflée à pleine bouche pour me faire une de ces fellations dont elle seul à le secret.
Et ce, malgré le fait que des piétons passaient tout près dans le parc. Grrrr

Par la suite elle me dit, Tristan, je dois quitter, j'ai des rendez-vous...

Mais, avant de quitter, elle met un peu de salive sur mon pénis et commence à le masturber parfaitement, habillement et avec sa touche magique. J'étais hyper excité. Je sentais mon plaisir monter et monter...

Elle là, elle me dit : "Tristan, juste pour te dire, qu'il y a de forte chance que je te fasse une autre révélation très troublantes d'ici la fin de la journée..."

Et en plus, lorsque qu'elle me lança ces paroles, elle avait se regard si pervers et si intense qui ne faisait que augmenter la crédibilité de ses propos...

En quelques secondes j'ai éjaculé très fort. Et beaucoup. C'était incroyable, joussif, bandant !

Elle est incroyable.

Mais, là, à l'instant ou j'écris ces lignes, j'anticipe nerveusement sa prochaine révélation....

C'est à suivre...

Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres