dimanche 2 mai 2010

Comment déconcentrer un sauteur de clôture

Aujourd'hui à la maison j'avais de la visite.

Pas n'importe quelle visite !! Non, la belle Jacynthe et son conjoint. Cela faisait un petit bout de temps qu'ils n'étaient pas venus faire un tour.

Fidèle à ses habitudes, Jacynthe était vêtue de façon très sexy pour venir manger du poulet grillé sur le BBQ avec quelques verres de vin rouge.
Elle fait toujours un petit quelque chose de spécial afin de s'assurer de faire grimper un peu la température. Je crois que cela coule dans ses veines...

Ce fût une après-midi assez agréable,

Mais vous savez quoi, habituellement, ma belle Mariposa ne m'envoie pratiquement jamais de emails le week-end, sachant très bien que je me tiens très loin de mon ordinateur et d'internet.

Mais depuis que j'ai mon nouvel appareil BlackBerry, disons, et ce à mon plus grand plaisir, qu'elle déroge à cette règle et en profite pour me faire parvenir à l'occasion des petits mots et quelques photos de sa fin de semaine (c'est tellement cool de recevoir cela le week-end....c'est du bonbon et j'en deviens addict !!)

Donc, aujourd'hui, ma petite peste adorée savait très bien que nos amis étaient pour se pointer à la maison. (voyez-vous on se dit tout, vraiment tout !!)

Je ne sais pas si Mariposa a fait par exprès, ou bien si c'était une question de timing, mais les quelques photos qu'elle m'a envoyées aujourd'hui m'ont complètement déconcentrées, bouleversées et m'ont données des érections à répétitions !

Pas des photos coquines, non. Pas des photos d'elle nue, non.

Rien que des photos de elle à sa soirée d'hier. Mais des méchantes belles photos !

Elle était si belle, si élégante, si sexy. Elle était exquise.

Évidemment, elle portait des magnifiques bas de nylon noir, et les magnifiques escarpins que je lui avais offert !! Je suis certain que tous les hommes présent à la soirée n'ont pas cessé de l'admirer...Grrrr

Je vous jure, ces quelques photos m'ont énormément fait de l'effet. Beaucoup !!!

Et en plus, sur une de ces photos, j'ai eu la chance de voir une de ses collègues de travail dont Mariposa me parle souvent !

Auparavant, je ne portais pas trop attention lorsqu'elle mentionnait son nom, mais croyez-moi, à partir de maintenant, je vais être beaucoup plus attentif lorsque Mariposa glissera son nom dans une de ses conversations....

Bonne soirée,

Tristan,

Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres