mardi 27 avril 2010

Défaillance masculine

Je dois vous parler de quelque chose de particulier et d’assez intense. En tout cas intense pour moi.

C’est vraiment pas quelque chose qui colle bien à la peau du parfait sauteur de clôture et au personnage de Tristan, disons que c’est même complètement à l’opposé !

Hier, avec ma belle Mariposa, pour la première fois, j’ai eu une défaillance masculine.

Et oui ! Et toute une à part cela !!

Je vous jure c’est assez embarrassant à écrire, mais tellement plus embarrassant à vivre, surtout quand vous vous retrouvez avec cette fille magnifique .

Mais que voulez vous, autant je suis prêt à me vanter de nos mégas prouesses sexuelles et de nos baises torrides, autant je me dois partager les moments moins intéressants. C’est une question d’intégrité je crois.

Donc hier, petite rencontre express et rien ne voulait lever, absolument rien !

Et vous savez pourquoi ?
Parce que j’ai eu quelques pincements au cœur. Oui ! Des pincements au cœur.

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà mentionné auparavant, mais la rigidité de ma verge est directement relié à mon cœur.

Assez bizarre n’est-ce pas pour un homme ?

Si mon cœur n’y est pas, alors, il y a un courant qui passe pas, qui ne descend pas jusqu’à ma queue ! Et si ce courant ne passe pas, alors il est complètement impossible de faire lever mon petit soldat !!!

C’est ce qui est arrivé hier.

J’ai eu un pincement au cœur assez intense et soudain, qui a causé un court-circuit sur le fil qui descend à ma verge. Point final.

Est-ce que cela veut dire que j’aime moins Mariposa ? Pas du tout, c’est plutôt le contraire. Je l’aime plus que auparavant.

Est-ce que ma passion, mes papillons et mes envies folle que j’ai pour elle sont en train de diminuer ? Non, pas du tout. Cela va même en augmentant.

Alors qu’est ce qui a causé ce court-circuit ? Toute une question. C’est LA question.

Je ne raconterai pas tous les détails, mais disons que ma relation avec ma belle maîtresse adorée a évoluée au cours des dernières semaines. Évoluée en intensité, en amour, en passion et en complicité.

Ce qui fait que maintenant, cette fille là, est beaucoup plus qu’une maîtresse à mes yeux, cette fille là est mon amoureuse.

Avec tous les avantages que cela comporte….mais aussi les inconvénients.

Alors hier, j’ai eu la première manifestation d’un de ces inconvénients.

Tristan,,

Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres