vendredi 2 octobre 2009

Pourquoi je suis infidèle ?

Pourquoi je suis infidèle ?

Très bonne question n'est-ce pas.
J'ai eu plusieurs emails me demandant pourquoi je suis infidèle.

Ce n'est pas évident à répondre,,,,il y a plusieurs réponses...je vais essayer d'y répondre un peu.

Comme je l'ai déjà mentionné auparavant,,,,je ne recherche pas dans mes relations extra-conjugales que l'aspect physique et sexuel.

Voici donc les principales raisons qui me motivent à m'adonner au sautage de clôture  de façon intensive :


  • La raison principale : Les papillons. Sentir cette sensation unique et tellement agréable d'avoir des milliers de papillons au fond de nos trippes. Cette sensation, souvent disparue avec notre officielle, est comme une drogue. Lorsque l'on rencontre une fille qui réussis à faire naître en nous ce sentiment amoureux et des palpitations, alors,,c'est le bonheur total.



  • Un autre raison qui me poussent dans les bras d'une autre : La sensation de se sentir aimé et désiré. J'adore savoir qu'une fille magnifique et extraordinaire pense à moi, rêve à moi et a envie de moi. Celà n'a pas de prix.



  • Découvrir la vie à travers la vie et les yeux d'une autre personne. Quelle richesse. Souvent on néglige cet aspect lors des nos relations amants-maîtresses. Parfois, on a la chance de tomber sur des femmes ultra passionnées , vivantes, curieuses, intelligentes et allumées. J'adore découvrir la vie au travers les yeux de ma maîtresse, apprendre, partager ses passions, découvrir ses goûts, explorer des nouveaux horizons.



  • L'aspect sexuel bien entendu. Quelle joie que de faire l'amour passionnément à un nouveau corps, des nouvelles courbes, une nouvelle chaleur intense. Si le sentiment amoureux est présent, alors,,,c'est encore plus intense, plus vrai, plus excitant. De plus, dans une relation amant-maîtresse, il y a l'aspect jeux, fantasmes, et autres curiosités sexuelles qui peuvent facilement être introduite.



  • La routine : Dans notre relation avec l'officielle,,,il y a souvent installation de la routine; les enfants, la vie, la maison, les comptes à payer, les tâches ménagères, la belle-famille, l'école des enfants et etc.... Avec notre maîtresse, ces aspects sont inexistant....


Évidemment que chaque personne à ses propres raisons de commettre l'infidèlité....chacun à ses propres règles, ses limites à ne pas franchir, sa vision de la relation....

Moi j'ai certaine règles....pas vraiment des règles, mais plutôt ma façon d'être dans mes relations extra-conjugale.

Donc voici ma façon d'être dans mes relations extra-conjugales :

Étant donné que je me permet d'être amoureux de ma maîtresse et de la laisser envahir mon coeur, de façon générale je suis incapable d'avoir plus d'une maîtresse en même temps. Lorsque mon coeur commence à palpiter, que je commence à devenir amoureux...je suis incapable d'aller vers une autre. De plus, avoir plus d'une maîtresse à la fois demande une coordination extraordinaire, un horaire très flexible et une disponibilité hors du commun...et ce sans compter une porte-feuille sans fond !

J'essaye de respecter au maximum les lois non-écrites de ma maîtresse, c'est à dire, pas d'appel entre tel heure et tel heure, pas de discussions à propos de son officiel, pas trop d'incursion dans sa vie privée et son travail, et une très grande discrétion.

Ne pas être jaloux. Ne jamais laisser entre ce sentiment poison qu'est la jalousie. Votre maîtresse est en couple, parfait. Cela fait parti du deal de départ. Si on commence à l'imaginer avec son officiel, et être jaloux...alors c'est le début de la fin. Pour moi, son officiel fais parti intégrante de sa vie, comme ses enfants, son travail. Je n'essaye pas de prendre plus de place que lui, d'être meilleur que lui, et etc. Je veux simplement occuper ma place....et prendre la place que ma maîtresse acceptera de me donner.

Être toujours franc avec sa maîtresse, je le répète et répète,,,c'est tellement important pour moi. Étant donné mon style de vie, je dois cacher certaine choses à mon officielle....ce qui est vraiment pas évident et agréable. Je n'ai pas le goût de rien cacher à ma maîtresse.

Lui offrir que des moments de bonheurs et de plaisir. J'essaye au max d'offrir à ma maîtresse les beaux aspects de ma vie. Je n'ai pas envie de siphonner son énergie, de me plaindre de mes problèmes de couple et de voiture, de parler de mes beaux-parents que je n'aime pas et etc. Le temps passé avec ma maîtresse est quand même assez limité,,,,alors, je veux que ce temps soit de qualité et remplis de soleil.

Sur ce, bonne journée

Tristan,

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Moi, je me demande si Tristan se rend compte que trois virgules ou quatre points n'équivalent à des points de suspension.

Anonyme a dit…

Non, sept points ne sont pas des "points de suspension". À chacun ses préoccupations, mais si on veut être crédible et agréable à lire, parfois, il faut un minimum de conscience syntaxique. À moins qu'on soit lu par des ignorants, bien sûr.

Anick a dit…

Je comprends toutes ces raisons-là. J'ai souvent sauté la clotûre par le passé, avec mes ex. Maintenant, je ne peux plus être aussi égoïste. Si j'ai un jour un autre amant, ce sera dans l'honnêteté. Pourquoi ton officielle ne mériterait-elle pas la franchise que tu donnes à ta maîtresse? Tu lui donnes un rôle qu'elle ne l'a pas choisi. On ne peut pas tout avoir sans un jour blesser quelqu'un. Ta femme mérite t elle ce risque? Si elle ne te fais plus tripper, sois honnête avec elle et sois un homme: laisse la...

lune a dit…

Lune

Cher Tristan , vous ignorez tout de l'amour.. ce que vous éprouvez pour vos lubies du moment n'en est pas. Vous vous aimez à travers ces femmes , vivez , vibrez ..fantasmez afin de satisfaire cet appetit incurable..ennuyeux et glauque.Aucune ne vous comblera jamais , aussi parfaite soit -elle.. Vous vous suffisez à vous même , ayez le courage d'épargner votre " officielle " et de lui laisser la chance d'être véritablement aimée et respectée. Cet amour qui fait de vous dans le regard de l'autre un individu " unique ..irremplaçable.." Vous n'éprouverez rien de tel pour quiconque et personne ne vous aimera avec autant de force. Vous êtes creux comme une coquille de noix. Je suis une trés belle femme , j'attire hélas..et je fuis les hommes nombreux tels que vous..aussi " séduisants soient-ils". Je vous souhaite d'évoluer.

Archives du blog

Membres