lundi 5 octobre 2009

Encore quelques conseils utiles pour les sauteurs de clôtures ... !

Fort de mes quelques années d'expériences en sauteur de clôture (je ne suis pas professionnel, loin de là, je suis encore dans les ligues mineures,,,...), je veux encore partager quelques trucs et conseils qui vous aideront à prolonger votre carrière.


  • Changer régulièrement vos mots de passes de vos ordinateurs, emails, cellulaires, carnet d'adresses et etc. Ne sous-estimé jamais votre officielle ou une ancienne maîtresse jalouse qui pourrait "hacker" votre adresse email. Vous savez, de nos jours, il est très facile de "hacker" votre compte hotmail. Cela m'est déjà arrivé, pas par mon officielle, mais par une ancienne maîtresse ultra jalouse et professionnelle de l'arnaque (Maria B.) Évidemment que je ne rentrerai pas dans les détails, mais ma manie de ne pas changer mes mots de passes a failli me coûter très, très cher. ... Donc, changer vos mots de passe de façon régulière et ne faites pas l'erreur de mettre des petits mots de passe facile à "hacker" ou à trouver. De plus, éviter le nom de vos enfants, de votre chat ou des trucs semblables. Allez-y pour des combinaisons chiffres et lettres. Mon truc moi, c'est une combinaison de marque de voiture avec un numéro de téléphone. Genre la marque de voiture de mon grand-père et le numéro de téléphone de mon dentiste.



  • Ne jamais avoir plus que une maîtresse à la fois. C'est vraiment trop compliqué à gérer. Mois je dis, si vous trouvez une fille extraordinaire qui vous plait à tous les niveaux, qui accepte de partager des moments d'intimité et de pur bonheur avec elle, alors,,,donnez lui toute votre attention.


Je dois vous avouer que quelques fois cela est très tentant d'avoir plus d'une maîtresse à la fois. Présentement, ma relation extra-conjugale avec ma charmante et superbe Mariposa me satisfait pleinement. À vrai dire, jamais dans ma carrière de sauteur de clôture j'ai eu la chance de trouver une compagne idéale pour m'accompagner dans ce voyage extraordinaire. Elle est parfaite au point de vue physique, sexuel, spirituel, culturel, musical, et etc. Plus les jours avancent, plus elle me plais, plus je m'attache à elle et plus je tombe en amour avec elle. Alors, même si j'avais l'intention d'avoir plusieurs maîtresses à la fois, mon coeur, ma tête et mon esprit sont complètement habité par Mariposa et sa colonie de papillons.

Aujourd'hui, j'étais à ma partie de tennis avec un collègue de bureau et j'ai eu un appel de Jacynthe N. (vous savez, la conjointe de un de mes amis qui travail chez ...... du centre-ville de Montréal). J'avais écarté cette chère Jacynthe depuis un bout de temps, à vrai dire depuis que Mariposa est entrée dans ma vie....et de toute façon Jacynthe ne m'attirait pas vraiment depuis un bout. Alors, Jacynthe me téléphone juste après ma partie de tennis pour me demander de me libérer pour elle cette semaine. Elle m'a dit qu'elle avait une envie folle de moi,, là, maintenant....Je lui ai mentionné, que je préférais prendre mes distances d'avec elle et que je souhaitais maintenant que nos relations soient purement amicales, sans plus (l'histoire habituelle quoi...) Elle a dit,, ah ok,,,,mais tu ne sais pas quoi tu manques....j'ai fait semblant de pas comprendre et je lui ai dit qu'on se reparlerait une autre fois.

Un des nombreux effets secondaire que Mariposa à sur moi est qu'elle me rend heureux, très heureux,,,,,incroyablement heureux. Elle me fait sourire àa longueur de journée, mes yeux pétillent de bonheur et je me sens encore plus beau qu'à la normale.
Ce qui m'amène à dire que nous les hommes, c'est les grosses poitrines, les belles jambes et les fesses bombées qui nous attire chez une femme. Quant aux femmes, elles ont la chance d'être attirées par d'autres choses que seulement nos attributs physiques. Je peux vous confirmer qu'elle sont attirées par des hommes heureux et qui ont des yeux pétillants et qui se sente bien dans leur peau...

Un autre conseil pour vous assurez de jouir pleinement de votre relation amant-maîtresse est de toujours considérer les risques et être prêt en assumer les conséquences.
Vous savez, ce style de vie comporte certains risques. Peut-être que tout au long de votre carrière de sauteur de clôtures, vous n'aurez jamais à faire face à une crise, à un effet secondaire, à un mari jaloux avec un .12 chargé à bloc, ou à une menace de divorce.
Cependant, nier que l'on peut entretenir des relations extra-conjugales sans encourir des problèmes relève de l'insouciance totale et d'un excès de naïveté.  Dans mon cas, je peux dire que je connais les risques, et que je l'assume pleinement. Je ne souhaite pas une catastrophe, mais si elle arrive, je serai là et je ferai face à la musique.

Bonne soirée,

Tristan,

Aucun commentaire:

Archives du blog

Membres